Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

29 septembre 2006

C'est vendredi

Le vendredi devrait devenir le jour des avancées de la semaine de mes nouvelles réalisations dans lesquelles je me suis lancée cette année. 

Voilà pour celles qui étaient impatientes hier! Le premier tableau de sables.

Une tahitienne bien sur, qui n'est pas finie, mais qui promet déjà:

 

Un réel plaisir, les préparatifs sont longs mais quand on étale son sable, c'est très agréable. Je ne connaissais pas ce genre de réalisation mais j'ai bien accrochée et je suis comme une gosse impatiente d'y retourner.

Ma fille a voulu s'y mettre aussi. Je lui est donc préparé au préalable son dessin. Elle est encore un peu jeune pour manier le cutter avec dextérité.

Elle veut que je montre que, ce qu'elle a sablé:

 

Pour elle, j'ai acheté un ensemble de sables synthétiques riches en couleurs.

 


Le cartonnage:

J'avais choisi un tissu avec un motif de petits poissons et un autre uni coordonné:

Pour commencer, une boite à la forme spéciale:

Il me restera son couvercle à faire. Un modèle pas si simple à réaliser mais le rendu est vraiment spécial voir original.

A vendredi prochain pour la suite.

Posté par Gaëlle pour Cartonnage - Laisser votre commentaire [0]
Tags :

28 septembre 2006

Quelques croix de plus

Après avoir passé ma matinée à apprendre la technique des tableaux de sable, mardi matin, je me suis sentie très motivée pour continuer mes petits chats:

 

Le tronc sur lequel ils sont en appui, se concrétise. Là, je tombe dans le feuillage avec beaucoup de mélange de couleurs. Mais bon, la toile se remplit.

26 septembre 2006

Ils sont arrivés

Mes achats commandés chez "les trésors de la grenouille" et "Cathbroderie", pour agrandir ma collection de petit tout et de petit rien.

Un livre sur les anciens marquoirs et un demi coeur en polystyrène pour un autre coeur d'Isabelle Vautier bien sur.

J'ai repris de la toile marbrée de chez Zweigart, la même qui m'avait permis de réaliser ma couronne de Noël. Quelques fils Marion et des épingles à têtes multicolores ainsi que des accroches très mimines.

25 septembre 2006

J'ai bien travaillé

Un week end, un peu de motivation, quelques aiguillées plus tard et voilà:

 


22 septembre 2006

Une grande nouvelle

Mon bébé chérie, enfin ma fille de 10 ans brode. Et oui, du point de croix comme moi.

C'est papa qui va être content, il y avait déjà une "félée" dans la maison alors deux....

pleins de projets

Quelques courses obligatoires pour les différentes activités que je vais aborder à partir de lundi prochain. Le club reprend ses activités. Il était temps que j'aille acheter les fournitures( lol).

Et comme dans ces cas là, on se laisse toujours emporter par les trouvailles du moment.Je n'ai pas failli à la règle.

Le tissu des Princess pour une parure de drap pour la miss. On ne trouve pas de drap Disney Princess à grands motifs, que des housses de couette. Et les housses de couette à la maison, viennent d'être rangées jusqu'en juin prochain. Alors pour une fois que je tombe sur un, au mêtre...

Le tissu de gauche pour un sac comme ça, toujours pour la miss pour: "tous mes trucs à amener quand je sors" (à vous de comprendre).

De la couture en prévision, beurk!

Quand à celui-là , trop bôooo pour rester sur le rayon. je pense en faire au moins une boite en carton, et pour le reste, on verra( album à photos peut être).

Il ne faut plus que j'aille en ville!

Cela dit, vivement la semaine prochaine: La réouverture des activités. Pour moi, à part le point de croix bien sur, cette année se sera: tableaux de sable, cartonnage, pandanus et peinture sur porcelaine ... De belles réalisations en perspectives.

Je vous mettrais des photos au fil du temps.

Posté par Gaëlle pour couture - Laisser votre commentaire [9]
Tags :

21 septembre 2006

Mon avancé d'Hardanger

Mon apprentissage d'hardanger,dans les règles, se poursuit:

Et il faut le dire, j'aime beaucoup faire cela.

De plus, le fils Marion est super à travailler et donne un rendu des plus agréable.

Et ben chat alors!

Quelqu'un sait-il d'où vient cette expression: chat de gouttière.

Et bien moi, j'ai une petite idée.

Quand il a plu, monsieur aime aller boire dedans même s'il a son petit bol en verre près de sa gamelle.

Mais pas de pluie depuis un moment ici. Alors, vu son assiduité, je pense qu'il a réveillé un margouilla ou une autre bestiole,

19 septembre 2006

Un zoo sans prétention

Un retour sur notre séjour à l'île de la Réunion.

Nous avons été dans les derniers à visiter un zoo sans prétention, petit et si agréable. Il faut dire que le prix que l'on avait payé à l'entrée nous avait laissés sans voix: 10frs par adulte et moitié prix pour les enfants.

Le zoo rencontrait des difficultés pour cause de mise aux normes européenne. Et oui, on avait beau être sous les tropiques en plein Océan Indien, on en était pas moins en territoire français donc rattaché à l'europe. Il fallait des millions et des millions de francs à l'époque et personne, comme souvent dans ces cas là, ne pouvait ou ne voulait payer. Il était donc en sursis au moment où l'on se décida à le visiter et malheureusement ferma quelques semaines plus tard. Dommage, vraiment dommage!

En attendant, nous avons pu voir beaucoup d'animaux de cette région du monde, des oiseaux magnifiques dans leurs volières, toutes sortes d'animaux dans leur enclos peu fermé voir très fermé et pour cause. 

 

Ce fut la première fois de ma vie que j'approchais des félins.

Il y avait même Symba, c'est du moins le commentaire de ma fille à l'époque.

C'est vraiment majestieux ces bêtes là. Elles dégagent une puissance tranquille. Plus tard, bien plus tard, j'en ai de nouveau approché au zoo de Vincennes et j'étais toujours aussi fascinée.

Deux heures plus tard et après que chacun eut commenté chaque parcelle de ce zoo, il ne restait plus qu'à faire un tour sur l' îlot aménagé en terrain de jeux repéré au départ du circuit par la petite. L'abandonnant à la garde de ses frères, nous, nous avions mérité une petite pose.

Bel après-midi (sous un soleil de plomb) de découvertes pour petits et grands dans un monde que l'on approche pas assez souvent à mon goût.