mars 2007 : Tous les messages - Au gre de mon temps, ...

Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

30 mars 2007

Derniers jours du mois

Et aujourd'hui, pas le moindre car il y a 22 ans, je mettais au monde mes jumeaux.

Des bébés de 2kg 700 et 2kg 470 après 7 mois et une semaine de grossesse. L'on me les présenta sept heures après leur naissance, dans leur couveuse de verre. Ma grossesse et ma césarienne m'avait laissée très affaiblie, je restais les regarder de mon lit, sans un mot, sans trop pouvoir bouger.Je crois qu'à ce moment là, je me suis rendue compte, malgré la souffrance physique du mot bonheur, un moment magique, l'impression d'être importante tout à coup, responsable de ces deux petits êtres que rien ne dissociait. Je me souviens leurs minuscules mains. Ils dormaient à points fermés, si petits, si beaux, si fragiles, si parfaits. Mes bébés.

Je me souviens entre autre, de la fierté de mon père qui venait de devenir grand-père. Une fierté qu'il montrait, lui si peu expressif dans ces sentiments, habituellement. Il allait les regarder derrière la vitre des couveuses à l'étage au dessous en clamant à qui voulait l'entendre dans la clinique. Oui, ceux sont des jumeaux, mes petits-fils. Lui qui aurait tant voulu qu'ils naissent le même jour que lui. Lui aussi, qui avait toujours eu un travail pesant et qui brillait trop souvent par son absence dans mon enfance qui fût des plus heureuse, cela dit en passant. Lui  que je regardais tout à coup différemment, comme un père, comme mon père. C'est à cette époque que nous avons commencé à nous parler vraiment. 

Les jumeaux sont devenus des petits garçons plein de vie, très éveillés. L'adjectif est faible. Ceux qui les ont connu enfants, ne riez pas trop fort.

Ils se sont tranformés en ados plus calmes, rebelles à leur heure. Période pas toujours aisée dans les rapports parents-jeunes.

Et enfin en hommes.Les années passent si vite. Aujourd'hui, tous deux travaillent, ils ont un chez eux, l'un est en plein déménagement ce week end. L'un est amoureux depuis quelques mois, l'autre plus.

Je n'ai pas encore la joie d'être mamy. L'un des deux me demandait l'autre jour si j'étais pressée, et bien, non!

Comment en profiter à 17 000 km de distance. Donc, ils peuvent bien attendre quelques années encore. Mais, je pense que je serai contente le jour où l'on me l'annoncera.

Cela dit, mes bébés à moi ont bien grandi et aujourd'hui, ils prennent un an de plus.

mes garçons, que cette année à venir soit pleine de promesses et de bonheur.

Posté par Gaëlle pour A la maison - Laisser votre commentaire [9]
Tags :

27 mars 2007

les coeurs - fin

Voilà les deux derniers sont terminés.

Bride de venise, croix de malte...., très agréable à broder.

le dernier: celui qui m'a gavé léger,  des Y, du point d'esprit et .... Bref, je l'ai un peu brodé à ma sauce, celui-là. Oups!

J'espère qu' Hélène ne m'en voudra pas. Allez voir ce qu'elle fait, le détour vaut le coup d'oeil, ici.  Merci pour tout.

Et la photo finale:

Il mérite le couvercle d'une boite et je compte reprendre le motif en partie pour le tour extérieur de cette même boite. Donc pas vraiment fini le Hardanger.

26 mars 2007

Des petites nouvelles

C'est la dernière semaine de vacances et DH est au lit avec de la fièvre. Espérons que ce soit pas la dengue qui sévit dans le quartier depuis une quinzaine.

Pour ceux qui ne savent pas ce que c'est, la dengue est une infection véhiculée par piqûre d'une espèce de moustique et qui vous entraîne dans un genre de grippe et souvent en plus grave. En plus de la fièvre bien forte, on peut voir apparaître une éruption cutanée, des douleurs musculaires, voir des  saignements en cas de dengue hémorragique... Un dur, très dur moment à passer  pour beaucoup. Lorsque vous l'avez eu une fois, vous êtes tranquille. Bien qu'il ne reste plus que trois autres sortes de dengues à éviter, tout dépend du moustique.

On a beau faire attention à ne pas laisser de l'eau stagnante dans le jardin( foyer préféré des moustiques), il a plu tous les soirs de la semaine dernière avec tonnerre et éclairs toujours aussi impressionnants.

Hier les nuages ne nous ont pas quitté de la journée. Un temps à moustiques, et ici, dieu sait qu'il y en a.

Cela dit nous avons des petits nouveaux dans le quartier.

 

C'est la période des poussins. Nous avons deux cocottes qui se baladent de jardin en jardin avec leur dizaine de poussins qui paillent. Ben, Même pas peur!!!

Fifille a suivi un stage de théâtre bilingue (français-anglais) la semaine dernière et nous avons eu le droit à la petite représentation du dernier jour. Sympa, jusqu'à leur accent:

 

 

Qu'en a moi, j'ai fini mon Hardanger( je vous montre demain) et je retourne à ma

Et juste après, j'appelle mon papa, il a eu un an de plus aujourd'hui.

23 mars 2007

Les coeurs

Voilà les deux premiers coeurs finis:

Jours avec points de reprise et  points d'esprit. Je vous laisse admirer.

Coeur avec des Brides de Venise et points croisés, ça fait riche comme présentation ( là, je me moque de moi, lol). Mais dans le fond quand on a tout compris, c'est assez facile à réaliser.

Voilà, l'ensemble donne  pour l'instant, cela:

Petite erreur de ma part, j'ai oublié de faire les coeurs côte à côte. Mais bon, une fois les quatre finis, cela ne se verra plus (lol).

 

22 mars 2007

Reprise d'en-cours

J'ai repris le cours d'Hardanger de mon forum très en retard. Mais il est temps pour moi de le finir.

Donc dernier tour exterieur de fini:

Il me reste les quatre coeurs du milieu très ouvragés, le plus compliqué.


19 mars 2007

Qu'il est doux de ne rien faire

Je ne sais plus on j'ai entendu cela.

Déjà une semaine de vacances de passée, j'ai tout de même un peu brodé.

Et devinez quoi?

Mon Simple Treasures a reçu ses dernières petites croix et points arrière.

J'ai beaucoup aimé le broder, des couleurs chatoyantes et pas mal de points arrières, je n'ai plus qu'à cogiter un encadrement à la hauteur.

13 mars 2007

Un an

Peut-on parler d'anniversaire pour un blog? Cela fait un an, déjà un an que j'ai posté mon premier article.

Je suis toujours ravie de cette aventure. Donc me voilà repartie pour une autre année.

Je continuerai à vous montrer mes avancées au point de croix, mais aussi en tout genre. A la rentrée prochaine, je pense me tourner vers la peinture sur porcelaine, sur tissu et peut être la pastel.

Et puis je continuerai à vous montrer mes coups de coeur et ma découverte des îles, sans prétention aucune.

Dans quelques temps, je vous montrerai un peu Bora-Bora (un nom mythique) ainsi que sa voisine à un quart d'heure d'avion, Maupiti.

Restera une aventure de taille qui se profile à l'horizon et que l'on devrait concrétiser en 2008 si tout va bien: la Nouvelle Zélande pour visiter l'île sud d'abord, puis l'île nord. Fabuleuse aventure dans de fabuleux paysages. Je penserai à vous, l'APN sera du voyage.

Voilà pour le côté aventures et beaux paysages pour l'année qui vient.

Ah, encore quelques mots, juste pour vous dire:

A vous toutes qui me lisaient régulièrement, d'où que vous soyez et plus particulièrement  à celles( et ceux) qui me laissent leur petit commentaire au passage.

Posté par Gaëlle - Laisser votre commentaire [10]

12 mars 2007

Vive les vacances

Trois semaines de vacances commencent aujourd'hui, je vais donc moins poster pendant ce temps. DH est un peu en vacances,cette fois-ci. Si nous ne partons pas, le soleil est bien présent, la plage, randonnées et pique-niques nous tendent les bras.

Mon "Simple Treasures" est donc d'actualité:

J'ai trouvé un titre tout simple pour le personnaliser:

Un peu décalé sur la droite, pour pouvoir mettre un petit "charm" qui ira à merveille: des tongs.

Je vous ai mis, un franc polynésien pour évaluer la taille du charm ( c'est la même taille que l'euro que je n'ai plus sous la main). Ici, la monnaie française est restée territoriale,  nous vivons avec le Francs Pacifique (CFP)qui est d'actualité aussi en Nouvelle-Calédonie, à Wallis ainsi que Futuna.

Un de ces jours, je vous montrerai en détail, la monnaie locale. Des pièces ainsi que des billets aux couleurs et paysages magnifiques, avec des cocotiers, des lagons, des fruits, la dernière reine, etc... Une part de rêve jusque dans le porte-monnaie.

Je m'égare, revenons à ma broderie, qui devrait donner quelque chose comme ça:

Peut être quelques coquillages miniatures sur le haut à gauche en plus, on verra.

J'ai déjà une idée de l'encadrement. Enfin ,on en est pas là, mais.....

09 mars 2007

Préparations pour ...

Le spectacle de fin d'année du cours de danse qui va être fabuleux, un orchestre, des costumes traditionnels pour les ado. 

Aujourd'hui, répétitions avec des i'i. C'est une sorte de houppe, en fibres d'écorce qui est teintée à la demande. Ils font partis du costume traditionnel de danse polynésienne. On les passe aux poignées et ils sont tenus dans chaque main quand il le faut, pour accompagner les danseuses dans leur gestuelle.

Ma fille n'aura pas de More (sorte de jupe sur la photo de gauche). Leur professeur a retenu des tailles assorties au i'i. C'est déjà pas mal.

Il faut apprendre à intégrer les i'i à la danse. Elles en oublient presque leurs pas, du coup.

 

C'est très joli et donne beaucoup de grâce aux danseuses.

Une partie de leur première danse (Otea) est plus saccadée avec un passage du genre Haka, vous savez la danse rituelle des All black avant les matchs de rugby.

Dans leur chorégraphie, elles tapent des pieds à plat, au sol, en avançant.Ce bruit fait l'écho des pahu (tambour) de la musique. Dans un temps suivant, elles tapent sur un coude relevé avec l'autre main en poussant des ah, ah,ah, gestes plutôt virils et en même temps très féminins avec les i'i qui ont été lachés mais qui, restés aux poignés bougent au gré des mouvements: un mélange surprenant.

J'ai hâte de voir tout cela en costumes.

08 mars 2007

Un jeu de patience

Pour un résultat assez réussi. Ben oui, je me fais des compliments (lol).

Quelques oublis de double-traits (les traits fins noirs) dans la couronne. Mais dans l'ensemble, je suis contente de moi.

Quelqu'un m'a laissé un commentaire en me disant que c'était trop beau pour être en sable. Et bien, c'est fou, ce que l'on peut réaliser avec des grains de sables de taille et de couleurs variés, un peu de dextérité et beaucoup de patience.

Je suis désolée aussi de vous dire que je ne vous ferai pas de pas à pas pour ce genre de réalisation. Ce blog n'en a pas la vocation. Mais en faisant quelques recherches sur le net, assurément, vous trouverez des explications.

C'est une mode qui traversent les océans. On m'en avait déjà parlé avant que je ne quitte ma Bretagne. J'en ai vu fait en Nouvelle-Calédonie ainsi qu'en océan indien.

Les modèles varient, pas l'enthousiasme de celles qui si collent. En sable synthétique ou pour les plus courageuses et près de la mer en sable naturel, c'est vraiment un beau passe-temps.

 



© Au gré de mon temps | 2006-2018 | Tous droits réservés