Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

27 décembre 2007

Reste ...


Le village à vous montrer. Il est coincé entre le lagon et la montagne avec juste une rue principale tout du long.

Maupiti compte à peu près 1100 Habitants en tout ( île principale et les motu), c'est à dire la population de mon petit bourg en Bretagne.

Le village d'aujourd'hui s'étend de Farauru au Nord à la sortie de Vaiea au sud-est.

Que serait un village sans maisons, sans jardins. Beaucoup de maisons ont été détruites par les cyclones et de nouvelles maisons ont fait leur apparition. Plus modernes sur pilotis, elles peuplent le village

 

Je finis par une autre particularité îlienne. En France-métropolitaine, des cimetières existent pour nos défunts, ils entourent encore souvent les églises.

A Tahiti, ils ne côtoient pas les églises mais de grands cimetières sont apparus au fils du temps. Sur les îles par contre, je n'en ai jamais vu. Nous avions déjà à Huahine constaté des tombes dans les jardins.

Très fleuries, elles se fondent et côtoient en parfaite harmonie les maisons. Maupiti ne faillit pas à la règle.

Voilà, pour l'île principale, nous nous retournons sur notre motu. Demain, nous intégrerons notre bungalow - eau chaude( ça c'est dur de s'en passer) - vue sur lagon (lol).

Qu'est ce que vous voulez, on ne se refait pas!


Commentaires sur: Reste ...

  • C'est curieux, les tombes dans les jardins, difficile d'imaginer ça chez nous...

    Posté par Soize, 27 décembre 2007 à 23:54 | | Répondre
Nouveau commentaire

© Au gré de mon temps | 2006-2019 | Tous droits réservés