Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

27 avril 2010

An other little birdie...

Reprise des petites croix avec une nouvelle vague d'oisillons et de fleurs, tout en douceur.


26 avril 2010

Un jardin

Je vous amène au jardin ce matin, pas le mien dans un autre plus grand, beaucoup plus grand, mon (notre) terrain de marche (de jeu) préféré.

Nous allions souvent le vendredi en fin d'après midi nous balader sur le bord de mer pour voir les paquebots arrivés à quai, à une certaine époque. Si une toute petite partie de l'ouest de ce front de mer était en jardin, il restait les trois quarts en terrain vague faisant partiellement office de parking. Une chose est sure, plus vous vous approchiez de la mer et plus cela devenait comme dire sale, plein de déchets.

Et puis un jour, toute cette partie fut barricadée, fermée au public sauf aux accédants des va'a parqués côté mer. Un grand jardin allait être aménagé. C'était, me semble t'il en février mars 2009, devenant ceci mois après mois.

Et enfin en février dernier eu lieu l'inauguration sous la menace du cyclone Oli. Pauvre jardin juste en face de l'entrée du port, souvenez-vous: clic .

Pourtant le cyclone passé, nous avons pu enfin y faire notre première ballade après le nettoyage et la remise en état rapide de son bord de mer.

C'est un jardin presque symétrique en partant du double pavillon central faisant face au temple de Paofai (toiture verte sur les photos).

De part et d'autre existe un coin jeu enfants; un kiosque; des sanitaires; un fare pote pour le côté mer, fontaines et bassin, kiosque pour le côté boulevard sans oublier les allées bordées çà et là de jeunes cocotiers, palmiers, bosquets, de grandes pelouses accessibles.

Nous y allons peu le week-end trop de monde mais plutôt en fin de journée en semaine. Vous y croisez des petits jouant sous les yeux de leurs aînés, de leurs parents, des gens qui courent, d'autres qui marchent sportivement, certains font juste un break en squattant un banc, d'autres pique niquent sur l'herbe,sur les tables des kiosques. Beaucoup se balade après le boulot accompagnant vélo, skate et trottinette.

Alors, je vous amène faire un tour?

 et en revenant côté boulevard

Tout cela pour vous souhaitez une

22 avril 2010

Un gros matou

Pas de petites croix pour aujourd'hui, je n'ai pas suffisamment avancé mon plaid pour vous montrer. Par contre, côté pastel, il y a eu des avancées.

Celle finie en cours et qui, après le volcan de Big Island, fait partie d'un registre très différent: un beau gros matou.

Géant le matou, un tigre plutôt qui trônait majestueusement à notre passage au zoo d'Auckland en Nouvelle Zélande.

Il me reste à l'encadrer.

Place maintenant aux fleurs avec lesquelles j'ai beaucoup de mal à accrocher. Mon premier essai ayant tout simplement atterri à la poubelle.

Mais cette fois-ci, je me suis arrêtée sur ces Tiare pris en photo sous un ciel magnifique et que j'ai utilisé comme logo sur CB.

Je trouve qu'elles s'y prêtent à merveilles pour un nouvel essai floral dont voici un premier jet:

Je m'accroche et petit à petit, je me sens un peu plus à l'aise.

 

Posté par Gaëlle pour pinceaux et & - Laisser votre commentaire [4]
Tags :

19 avril 2010

Me re voilà!

Les vacances sont finies. Une certaine routine va reprendre ses droits pour un peu plus de deux mois et après place aux grandes vacances.

Revenons à aujourd'hui en ce lundi matin. La miss est retournée au collège pour la fin de son troisième trimestre, et moi je reprends mon aiguille, mes activités.

Beaucoup autour de nous active leurs préparatifs pour leur retour en métropole. Bientôt, les premiers départs vont se faire sentir et nous nous restons. C'est un peu démoralisant quand on a un entourage agréable de le voir s'évanouir mais la vie est ainsi faite ici.

Et puis il fait beaucoup plus beau qu'il y a un mois et la chaleur écrasante semble s'alléger de jour en jour. Il est temps.

A vous qui étiez en vacances ou en congé et qui reprenez aujourd'hui:

13 avril 2010

Hiva Oa (la suite)

Ce que j'ai fait :

Une petite randonnée à pied et à cheval avec ma classe sur 12 km. En partant de l'aéroport jusqu'à Atuona. Dans un premier temps, j'accompagnais le cheval jusqu'à un super point de vue où l'on pouvait apercevoir la baie de Atuona et une autre l'île au fond.

Après ce fut la descente jusqu'à la route où j'ai pu monter Paipou (le cheval) 2 fois plus de temps que les autres car j'avais déjà fais de l'équitation et je passais en dernier. En arrivant dans la ville, nous descendîmes jusqu'à la mer pour un petit galop.

Nous avons eu le droit aussi à un concours de pêche où je me suis amusée avec d'autres élèves et des cannes en bambou. Il faut être très patient pour pêcher. Bilan: 4 poissons très petits, et moi rien.

Une visite d'une partie d'un Marae sur le site de Taa oa

avec des explications sur ce qui se passait dans ce genre d'endroits autrefois, genre sacrifices humains.

Si vous aviez 13 ans et que vous étiez marquisienne, vous seriez peut-être interne au collège d'Atuona et vous dormiriez ici:

Plus tard, je vous montrerais le reste de mon séjour à Nuku Hiva car se sont mes derniers jours de vacances.

Merci de m'avoir lu et posté un commentaire.

bisous

10 avril 2010

Hiva Oa

Ce que j'ai vu:

Après avoir visité le village principale d'Atuona par un jeu de piste le premier jour,

Nous avons vu la "Maison du Jouir" du peintre Paul Gauguin. Je n'aime pas trop ses tableaux, mais bon...

Quand on monte sur les hauteurs du village au cimetière on trouve sa tombe, une autre aussi de quelqu'un de très connu, la tombe du chanteur Jacques Brel.

Il y a un espace qui lui était dédié au village. On y retrouve sa vie en photos ainsi que son avion " Jojo" restauré.

Il a écrit une chanson : les Marquises avec cet extrait que vous connaissez peut-être

"Veux-tu que je te dise,

Gémir n'est pas de mise.... Aux Marquises" .

Dans le port de Atuona, un concours de pêche était organisé. Dès le retour des bateaux, les poissons furent regroupés pour la pesée.

L'un était énorme et faisait 77kg pour 2m de long. Quand aux autres ils avaient des couleurs magnifiques et des formes un peu bizarres.

Charlotte1

03 avril 2010

Mon voyage aux Marquises

Et oui, pendant les vacances, c'est moi Charlotte qui pique le blog à maman pour vous parler de mon voyage aux îles Marquises avec ma classe. 9 jours sur deux îles magnifiques: Hiva Oa et Nuku Hiva.

Nous sommes donc partis de bonne heure. Pour la plupart des élèves dans la classe, c'est la première fois qu'ils prennaient un avion, qu'ils quittaient leur île, qu'il laissaient leurs parents derrière eux. Moi, c'était la première fois que je quittais mes parents depuis que l'on vit à Tahiti.

Il faut à l'avion plus de 3 heures pour aller de Tahiti à Nuku hiva. Nous avons survolé les Tuamotu.

Après 1h40 d'escale à Nuku Hiva, nous sommes repartis vers Hiva Oa (1837 habitants). Encore 40 minutes de vol pour un atterisage juste au dessous des nuages car, l'aéroport de Hiva Oa se trouve à 1000 mètres d'altitude.

Les Marquisiens nous ont accueilli avec des couronnes de fleurs et c'est avec le seul truck de l'île que nous rejoignâmes le village principal Atuona (1600 habitants) et l'internat St Anne où nous allions dormir.

Afin de nous mettre dans l'ambiance, un super repas marquisien était préparé pour nous avec une purée de uru( kaaku), poisson cru et riz.

Je vous raconte la suite bientôt.