mars 2015 : Tous les messages - Au gre de mon temps, ...

Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

30 mars 2015

C'est décidé

Aujourd'hui, je vous parle de patchwork.

Après avoir vu une vidéo sur la technique du Séminole il y a quelques années, il n'était pas question que je rate ce mardi machine où Brigitte nous proposait la technique de base et plus si ....

Nous voilà donc très attentionnées comme toujours à couper et assembler des bandes et des bandes.

pour bien sûr les recouper et les assembler à nouveau:

mais pas n'importe comment:

D'autres plus rapides (ou plus douées) que moi se sont même adonnées à la coupe à 45° donnant un rendu encore plus sophistiqué et qui je l'avoue m'attire aussi beaucoup:

A essayer dès que j'aurai un peu de temps (lol)!

puisque nous sommes dans le patch, deux douceurs admirées au club à vous montrer rien que pour le plaisir des yeux:

Et puis celui-ci avec:

pour ce très beau fils rouge de France Patchwork 2006-2007 et tous ses coeurs:

Pour finir ce post, dans un répertoire très différent, petit clin d'oeil au passé,

C'était, cette année-là un samedi, le matin, à 6 minutes d'intervalle, la naissance

Bon anniversaire à mes "vieux" bébés.

Trente ans, c'est un cap !


25 mars 2015

Grande marée

Très basse la marée de samedi midi avec juste le lit de l'Ildut sur quelques centimètres de hauteur pour séparer les deux rives:

Côté mer, la bouée rouge de l'entrée de l'Aber était très à découvert aussi:

Autant la marée basse était plus descendante qu'en septembre dernier autant la marée haute fut décevante:

Idem côté banc dans l'anse St Gildas:

Il n'y a même pas eu d'étale. A peine la pleine mer était là qu'elle recommença à descendre.

Le temps d'arriver à la plage, elle avait déjà bien descendu.

La mer ne va plus jusqu'à la dune à très grande marée, comme il y a une dizaine d'année.

La plage s'est beaucoup ensablée et c'est tant mieux.

Et de votre côté,

                vous avez été la voir cette fameuse marée ?

 

20 mars 2015

Bonjour

Prendre un peu de mon temps pour enfin donner des nouvelles sur mon blog.

Et aujourd'hui, j'ai tout mon temps. C'est la pleine lune scellant l'équinoxe de printemps avec en plus une belle éclipse totale du soleil que nous ne verrons pas (dommage) donc on ne touche pas au jardin.

Mais cela ne va pas m'empêcher de vous en parler. J'y passe le plus clair de mon temps depuis quelques semaines.

Le printemps pointe son nez après les tempêtes de fin d'hiver qui nous ont apporté beaucoup de vent.

Heureusement tout cela se calme. Il fait moins froid et jardiner devient suivant les jours très plaisant.

Certains coins du jardin sont magnifiques, c'est la pleine période des primevères, des jonquilles. Les camélias sont pour toujours en fleurs.

Il faut remettre en forme les parterres qui ont souffert, ceux qui défleurissent, préparer ceux qui devront prendre la relève dans quelques semaines, voir quelques mois et pourquoi pas remanier, voir en créer d'autres.

Nous avons commencé par les haies. Une grande partie est taillée. Cette année, nous recommençons à transformer ces tailles en paillis en tondant les coupes.

Ce fut un beau succès l'an passé. Quand il était étalé en couche suffisante, il a tenu plusieurs mois sur le sol, écartant tous travaux de désherbage.

Malgré tout, j'aime toujours autant le paillis d'écorce qui rend les parterres une fois nettoyés très beaux et qui dans le temps se détériore moins vite.

Naturellement pendant que nous travaillons au grand air, d'autres se prélassent, voir hibernent toujours.

La belle vie, quoi!

je n'ai pas fait que du jardinage, le patch était d'actualité aussi.

Mais avant de vous montrer tout ça, il y a la première plus grande marée du siècle (enfin 1 ou 2 de plus de coefficient que pour celles les plus élevées habituelles).

A voir samedi midi si les pieds seront au sec pour traverser l'aber.

Posté par Gaëlle pour Au jardin - Laisser votre commentaire [4]
Tags :


© Au gré de mon temps | 2006-2019 | Tous droits réservés