Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

19 octobre 2017

nouveau projet

Samedi dernier, c'était journée complète à mon club de broderie et avec notre brodeur, le thème du jour la broderie d'or.

J'aime beaucoup ce genre de broderies, riches en fils dorés argentés, cannetilles, jaserons, paillettes, perles...

Un beau livre très bien expliqué qui me fait déjà office de bible m'avait déjà intéressé à sa découverte.

Nous resterons bien plus modeste dans notre approche!

Mon choix s'arrêta sur l'hyppocampe, un des sujets proposés.

Le modèle est simple mais rien ne m'empêche de le finaliser avec plus de découvertes, avec mon beau livre à l'appui.

Premier travail, couché le fil torsadé au point de Boulogne pour souligner les contours, suivront certains détails au fil doré.

J'ai posé comme sur le modèle quelques cabochons dans l'extrémité de sa queue.

Aujourd'hui, j'ai commencé par des essais de poses de copeaux de cannetilles tout d'abord lisses (pas top) et frisée bien plus joli (en rose sur la photo en dessous).

Bon d'accord les cabochons ressortent moins.

A voir si je les remplace par la suite par quelque chose qui ressortira mieux...


23 novembre 2016

Pour Noël

Plein de petits choses en route en ce moment pour fêter Noël.

tout d'abord au club de broderie avec cette pendouille:


points de blé, d'épine, un peu de richelieu et de ... pour ce petit berlingot.

Mais aussi au club féminin, de étoiles à base de rouleaux en carton du papier toilette. Et oui, rien ne se perd!

Un peu de colle, un peu de peinture en bombe rouge ou argentée, beaucoup de pailettes pour ces trois étoiles à suspendre pour Noël.

Demain, c'est le tour de boites d'oeufs qui vont nous servir pour une journée créative.

La semaine prochaine, c'est autour du petit travail de Noël au club de patch.

16 novembre 2012

Déjà!

Mon clair de lune est déjà brodé. Trop vite, bien trop vite.

Reste à lui concocter son encadrement.

19 octobre 2012

broderie

Pour changer des petites croix, me voilà lancée dans une autre sorte de broderie.

Je vous ai déjà parlé de cet achat .

Sur un support quelque peu différent de mes habitudes, un canevas très fin 8 trous au cm, me voilà en pleine action avec de très beaux fils de coton perlé dégradé et quelques moulinés :


Et comme je n'arrivais pas à m'arrêter, j'ai poursuivi avec les points suivants:


J'aime beaucoup le rendu, les couleurs.


En plus, c'est un plaisir à broder. 

09 décembre 2011

broderie suisse

 J'ai essayé ce style de broderie sur les conseils d'une voisine.

Quelques points basiques sur un vichy bleu marine que j'ai monté en coeur.

J'ai même utilisé du perlé rose sur la deuxième face histoire de varier.

J'ai bien aimé et même si je ne me lance pas dans la réalisation d'une nappe, je recommencerai sûrement.

05 février 2008

souvenirs

Dans mon enfance, j’ai appris avec ma mère la broderie traditionnelle.

Elle aussi avait appris à broder en son temps, en autre son trousseau de mariée: parures de draps, nappes, torchons,... J'ai beaucoup aimé cela et c'est vite devenu une passion même si à l'époque, le mot passion ne disait pas grand chose pour moi.

Ma mère garde beaucoup de choses dans ses tiroirs et quelle ne fût pas ma surprise de redécouvrir une partie de mes chef-d'oeuvres. Je ne vous montrerai pas tout, mais ceux qui m’ont le plus marqué.

Tout d’abord, mon tout premier napperon, je devais avoir douze-treize ans.

Celui-là était pré-imprimé, acheté en mercerie. Couleurs très vives.

Un autre avec le point de broderie( pour les fleurs) qui est mon préféré.

Des modèles tirés à l’époque des livrets de la "Broderie Lyonnaise" que ma mère achetait régulièrement et collectionnait. Elle me reportait les modèles sur tissu et moi je brodais.

Je vous montre aussi celui-ci qui fut dans mon souvenir, le plus long. Je l’ai abandonné plusieurs fois et j'ai quand même terminé.

J’ai depuis très longtemps une aversion pour le orange. Cela viendrait-il de cette broderie(lol).

C’est bizarre comme à la vue de certaines choses, les souvenirs reviennent si clairs à votre mémoire.

Comment ces broderies ont traversé presque trente ans pour certaines sans que la couleur des fils ne passe, la texture de la toile ne jaunisse.

J'aimerai tant que ce que je brode aujourd’hui soit si bien conservé dans trente ans.

05 mai 2006

mon boutis

Ce matin, séance de Boutis.

Nos séances sont très éloignées mais je sors toujours de là enchantée.

Il est vrai que j'ai affaire à une passionnée et qui sait nous communiquer son art.

Au programme, bourrage:

Le plus long est de faire rentrer la mêche entre les deux tissus. Après la dispacher pour prendre la forme que l'on remplie est plus agréable.

Mon hibiscus prend enfin des rondeurs, super!

03 avril 2006

le Boutis

0

J'ai commencé, il y a quinze jours, l'apprentissage du boutis.

Il est vrai que,  jusqu'à présent , je ne m'étais jamais arrétée sur cette sorte de broderie qui me paraissait très fastidieuse.

Une broderie superbe, très provençale,  mais aux antipodes de celle pratiquées en Bretagne, qui m'avait donc fait réver que sur quelques livres et revues feuilletés à l'occasion.

Je vous montre, d'abord,  quelques merveilles qui ne sont pas de moi (hélas), mais de la dame passionnée qui nous l'apprend.

Quand à moi, je suis encore bien loin de tout cela, mais j'y arrive à petits pas.

Je finis de broder le contour de mon dessin au point arrière et avant.

Cette semaine,  je passe au bourrage.

J'ai hâte de voir du relief sur mon travail. De plus, ce sera plus net sur la prochaine photo.

 A bientôt pour la suite de ma petite réalisation.