Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

30 novembre 2009

Pas grand chose

A vous raconter après un week-end à Moorea rempli de farniente, de douceur de vivre en famille, bien entourés.

Un week-end comme on aimera sûrement s'en souvenir un jour, beaucoup plus lointain où nous serons dans notre climat breton dans une autre fin de mois de novembre...

Animation2

En revenant sur terre, je me rends compte que je devrais être en train de penser Noël et décorer ma maison. Demain c'est le 1er décembre, déjà...

Que le temps passe vite!

 

Posté par Gaëlle pour Ile de Moorea - Laisser votre commentaire [3]

19 octobre 2009

Une part d'exotisme

Ce weekend, dans la chaleur polynésienne avec un ciel magnifiquement bleu donnant des jeux de couleurs irréelles, un peu d'exotisme à travers ces quelques photos.

lumière de fin d'après midi sur le coin repas avec cette nappe de tifaifai.

Coin de chambre avec ces lampes en bambous et globe en fibre naturel, simples et jolies à la fois.

Je vous parlais d'un peintre d'ici dans mon précédent post.

Le hasard faisant bien les choses, au mur au-dessus du lit est accroché un cadre avec une image d'une de ses oeuvres.

Posté par Gaëlle pour Ile de Moorea - Laisser votre commentaire [2]

29 décembre 2008

Rencontre

Il y a un endroit en particulier dans le lagon de Moorea où il est facile de voir de belles créatures aquatiques.

Entre motu et île principale dans des eaux peu profondes aux couleurs saisissantes,

et une fois descendu dans l'eau, apparaissent

Elles ne sont pas seules. Un peu à l'écart, des requins à pointe noire arrivent sans oublier qu'au-dessus dans les airs, on observe la scène avec intérêt.

On ne sait jamais pour peu qu'il y ait quelque chose à grappiller.

Hélas pour tout ce beau monde, juste quelques caresses enfin pas à tous(lol) et pas de nourriture comme cela pas de dépendance à l'homme.

Après cette rencontre, direction un des motu pour un déjeuner sous les filaos avec un cadre magnifique pour se remettre de nos émotions et de nouvelles rencontres avec les raies sans requins cette fois.

Posté par Gaëlle pour Ile de Moorea - Laisser votre commentaire [1]

07 juillet 2008

Petit week end à Moorea

Parti de Papeete samedi matin sous un crachin, nous avons voyagé à l'intérieur du ferry pour une fois.

Il n'a pas fallu longtemps au soleil pour réapparaitre à notre plus grand soulagement.

Je vous laisse admirer quelques vues, en prenant la route vers le sud est, un sens que l'on empreinte peu mais plus rapide pour se rendre à l'hôtel pour notre week end de repos.

Pas de grande baie de ce côté -ci de l'île, mais le lagon est présent tout du long.

La montagne est très belle avec des séries de monts très découpés. L'ambiance de ce côté de l'île est moins touristique plus familiale.

Posté par Gaëlle pour Ile de Moorea - Laisser votre commentaire [2]

15 juin 2007

Les dauphins de Moorea

Après les dauphins du lagon, nous voici avec ceux qui sont en parc aquatique, dans un des grands hôtels de Moorea.

 

Certains, très vieux, sont venus prendre une retraite méritée au soleil polynésien, bien incapable de se débrouiller tout seul dans l'océan.

Trois grands bassins leur sont réservés. Leur évolution est différente de ceux de mer. Tout se passe au sifflet des soigneurs. Quel beau spectacle aussi, juste différent.

Vous rentrez dans les jardins de l'hôtel pour voir les dauphins évoluer d'un petit pont . Si le spectacle vous plait, moyennant finances, vous pouvez passer dans l'eau pour les voir de près, les toucher, avec un soigneur. Ils évolueront autour de vous, plongeons, pirouettes, etc...

Et bien sûr, la photo qui éternisera cette rencontre exceptionnelle vous attendra à la sortie.

P1010021

Il existe aussi une clinique pour les tortues dans cet hôtel. Mais se sera pour une prochaine fois

Posté par Gaëlle pour Ile de Moorea - Laisser votre commentaire [2]

29 mai 2007

A Moorea

Randonnée ce week end à Moorea pour l'avant dernière de la saison et la dernière pour les familles. La prochaine étant sportive vers le plus haut mont de Tahiti, donc pas d'enfants.

Une randonnée toute en hauteur à travers l'île de Moorea, de la baie de Vaiere à la baie de cook.

Et oui, ça monte et drôlement. Ceci dit la vue est somptueuse, plus on grimpe:

La baie de Vaiere avec au fond le nord de Tahiti et l'entrée de la passe celle qui sert au ferry, la gare maritime est à gauche.

 Le coeur de l'île de la côte ouest à la côte est :

   

Heureusement notre truck nous attend de l'autre côté tout en bas, pour nous amener à la plage municipale pour un pique nique et une après midi baignade bien mérités.

15 mai 2007

sortie en mer (suite)

Après les dauphins, nous nous sommes dirigés vers le Lagoonarium,  sur un motu.

Le motu par lui-même est arrangé en petits chemins décorés de part et d'autre par des coquillages et du corail, des tiki en bois...

Côté océan, des petits fare en bois que vous pouvez louer pour la nuit si vous souhaiter vivre à la Robinson.

Nous, nous arrivons aux bassins équipés pour plonger (grande piscine naturelle où évoluent des poissons d'espèces diverses et variées) . Mais bon pas de caisson étanche pour l'APN donc pas de photos aquatiques.

Le spectacle est de toute beauté. Toutes sortes de poissons parmi lesquels de très belles raies. Le soigneur qui nous accompagne a de quoi les régaler ce qui nous permet, une fois les premières craintes envolées, de les toucher quand elles viennent nous froler: doux et visqueux. Celles-ci sont habituées à la présence des hommes mais mieux vaut éviter leur chemin, si elles arquent leur queue.

Passez cet épisode, nous sommes livrés à nous même et partons nager, plonger parmi les poissons. 

Voilà ma fille entourée de raies et de requins et pas inquiète pour deux sous. Heureusement que j'étais fixée sur la prise de ma photo, j'avais un requin-citron à mes pieds. Moi qui est eut un mal fou à en photographier. Ils se déplacent très vite en eau peu profonde et en plus avec le reflet du soleil c'est pas simple.

Après nos exploits, un plateau de fruits nous attendait  sur le motu accompagné de quelques légendes pays.

14 mai 2007

Une sortie en mer

Un tour de l'île aujourd'hui et si le ciel n'était pas d'un bleu profond, nous étions très peu à bord aussi. Nous avons donc pu bouger à notre guise.

Une sortie de cinq bonnes heures pour un tour de l'île dans et en dehors du lagon.

Tout d'abord, la passe des surfeurs:

Un spectacle de taille, nous attendait un peu plus loin

Nous avons pu admirer des bancs de dauphins à long bec que je n'avais jamais approchés.

D'après le guide, ils passent leur nuit à chasser le calamar en mer et rentrent dans la passe dès l'aube pour dormir dans le lagon.

Ceci dit, ils ne dormaient pas vraiment. Ils sont venus nager le long du bateau régulièrement.

Nous avons pu les admirer bien qu'ils soient si rapides et l'eau si profonde qu'ils disparaissaient régulièrement

Un moment de ravissement.

Quelques vues du tour de l'île, côté mer:

on commence par ce mont qui sépare les deux baies de Moorea et qui de l'océan, est très imposant:

Image0

on continue vers le sud de l'île, beaucoup moins touristique mais toute aussi belle:

Image1

nous remontons vers le nord

3a

De temps en temps, nous prenons de la vitesse pour le plus grand plaisir de ma fille:

6

Nous avons fait un arrêt très spécial au début de cette ballade, je vous en parle bientôt!

11 mai 2007

Un début de vacances....

Nous nous sommes donc échappés pour quelques jours à Mooréa.

Une fois n'est pas coutume, nous avons pris un ferry beaucoup plus rapide que d'habitude.

Pour tout vous dire, le voyage est beaucoup plus confortable sur celui-là. Trente minutes plus tard au lieu de cinquante avec l'autre ferry, nous touchons le quai de Vaiare à Moorea.

 

On laisse le beau bateau et ses passagers qui se dispersent. En route vers la côte ouest, car de ce côté-ci, le temps n'est pas vraiment au rendez-vous.

Heureusement, en arrivant dans la baie de Cook, le ciel est plus que prometteur bien qu'il soit encore très tôt.

Nous décidons donc de suivre la route des terres pour contourner le Mt Rotui.

Il sépare et domine les deux baies de Moorea de toute sa hauteur. Je vous en reparlerai bientôt.

la vue de l'autre côté de la route est très découpée avec tous ces sommets qui font la réputation de l'île de Moorea.

 

Il est temps pour nous de rejoindre le bord de mer et la Baie de Opunohu pour un premier bain.  

La prochaine fois, je vous montre le côté mer de nos vacances avec des rencontres insolites.

28 décembre 2006

Un petit coin de paradis

Pour des vacances au calme.

Comme je vous disais hier, c'est en nous baladant le long du lagon,

 

que nous avons découvert ceci.

Une cabane, pardon un fare sur la plage, les pieds dans l'eau.

Et si vraiment cela ne convient pas, à deux pas de là, le motu avec le fare dessus,

pas une grande île,

juste cela:

C'est ti pas merveilleux!

Le spectacle est aussi dans l'eau, à nos pieds, un spectacle de toute beauté qui parait si fragile.

Voilà pour cette escapade à Mooréa.

Ah! non, j'ai juste oublié de vous parler de mes petites croix pendant mon séjour.

Ce sera pour demain.