Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

16 mars 2009

Raiatea

Voilà, la découverte de Raiatea s'achève. Que dire à part, enchantés de notre séjour sur cette île qui m'a rappelé l'image que je me faisais de Tahiti avant d'y débarquer il y aura bientôt quatre ans.

Un superbe séjour et une île que nous avons quittée à regret. Il vrai qu'à chaque retour de vacances dans les îles, Tahiti nous parait bien fade.

La prochaine fois, je vous amène sur l'île de Tahaa et son lagon, à la découverte de la culture de la vanille, d'une ferme perlière, de poissons aussi étranges que dangereux pour certains, d'un jardin de corail et bien sûr de ses motu.....

La prochaine fois.

 


09 mars 2009

Les marinas de Raiatea

Qui dit bateaux, dit marina et Raiatea ne faillit pas à la rêgle. Il en existe deux où vous pouvez vous balader le long des quais et admirer tous ces bateaux sans oublier les paysages au-delà.

La première au bout de quelques kilomètres en partant vers le sud ouest de l'île est la marina Appooiti avec son rond point et son ancre de bateau.

Par le lagon, ceux sont deux tiki qui montent la garde.

Au bout d'un des quais, vue sur le lagon avec en fond la piste d'atterrissage de l'aéroport.

La deuxième marina, dans la ville d'Uturoa, est la plus grande.

12 janvier 2009

Une touche de chaleur

Dans ces températures presque polaires pour un grand nombre d'entre vous, histoire de vous réchauffer, je vous amène pour un petit tour sur un motu polynésien.

Je vous en ai beaucoup montré de loin sur ce blog. Aujourd'hui, on part sur celui-ci au large de notre hôtel de Raiatea.

Tout se mérite dit-on. Alors pour pouvoir faire trempette sur le motu, il faut d'abord ramer de l'hôtel(photo du dessus) au bout le plus éloigné du motu en ....kayac.

D'en haut ça parait charmant, au raz de l'eau et malgré le poids des kayacs, on est assis dans pas grand chose et la rive s'éloigne et le motu ne se rapproche pas très vite.

Pour couronner le tout, la couleur de l'eau devient de plus en plus bleue (en déduire que c'est de plus en plus profond).Oups! Regardons le paysage.

Bon, pas de vent et DH nous a bien manoeuvré notre traversé avec les courants, nous retrouvons les fonds clairs et une fois arrivés sur le motu tout est instantanément oublié. Le cadre est idyllique. La vue magnifique aussi.

Une vue imprenable et intégrale sur Tahaa et bien sûr la plus belle des belles Bora

Après un bain, je suis partie me promener sur le motu qui n'est pas une propriété privée pour une fois, mais un motu municipal. On peut donc y accoster, pique-niquer, dormir, nager  à loisirs.

Bon, je sais c'est très clichés tout cela. Mais ça ne fait pas de mal ni à vous ni à moi surtout qu'aujourd'hui c'est jour de rentrée après un mois de vacances.

 

01 décembre 2008

toujours la côte ouest de Raiatea

Nous remontons vers le PK15 pour un arrêt sur un autre site de marae. Et là le choc, le temple a été carrément construit  sur le site du Marae. C'est la première fois que je vois une telle chose, signe fort d'une autre époque.

Il ne reste pas grand chose des vestiges, que ceux du fond du marae, érigés le long du lagon.

 

Après cet arrêt, nous retournons vers l'hôtel. Ce matin, nous sommes à vélo sur ce trajet et c'est une vraie partie de plaisir que de rouler sur cette route plate, en bord de lagon. Le trafic est bien plus existant que dans les îles voisines, limite surprenant dans certaine partie de l'île. 

 

On croise et se fait doubler régulièrement malgré cela c'est très appréciable de rouler quasiment tout le temps le long de l'eau.

Voilà, après 16 km de pédalage dans les jambes, place à la baignade au bout du ponton de l'hôtel, puis un plouf dans la piscine sera le bienvenu après déjeuner.

Je vous rassure la vie en Polynésie, ce n'est pas cela. Ceux sont juste des vacances qui hélas se terminent.

Ce soir, hume au menu pour qui veut, fraîchement péchés bien sûr.

J'ai eu trois versions d'écriture entre les locaux et patron de l'hôtel. Alors au petit bonheur la chance, moi je trouve H U M E très joli (prononcez oumé).

24 novembre 2008

la côte ouest de Raiatea

Allez, un petit peu de rêve pour démarrer la semaine.

 Nous avions abandonné la côte ouest au PK30 avec de belles photos comme celles des cocotiers dans l'eau ou presque

pour ce très beau motu un peu avant le coucher du soleil.

Et au petit matin où nous l'avons retrouvé avec d'autres couleurs et reflets sublimes sous un autre angle.

Côté montagne avec cette luminosité, la vue est tout aussi belle et peut être encore plus que cela.

A bien y regarder, un pic sur le flanc ouest attire mon attention au zoom. On dirait, oui sous cet angle, on pourrait croire à la silhouette d'une reine polynésienne trônant pour l'éternité face à Bora.

 


20 octobre 2008

Le sud de Raiatea

Reste la partie la moins habitée où l'on peut laisser son regard s'enfoncer côté montagne

Côté lagon,

Nous arrivons dans la baie de Faatemu,

son village Fetuna, son île et son grand motu

 

 

 

Et sa piste d'atterissage abandonnée

Nous remontons vers l'ouest avec le soleil qui décline

13 octobre 2008

Le tour de l'île (suite)

Nous reprenons notre tour de l'île avec pour commencer:

Après notre arrêt repas et détente,

il fait si chaud au soleil,

nous reprenons notre visite avec celle du Marae royal immense qui donnait lieu d'après ce qui est ecrit à des sacrifices humains.

 

Voilà pour le côté archéologique et comme vous avez tenu jusqu'à là,

je vous montre de belles vues pour finir.

29 septembre 2008

Une île au soleil

On est déjà fin septembre, que les vacances me semblent bien loin. Et pourtant mes souvenirs sur Raiatea sont encore très présents.

Un beau lagon avec ses fermes perlières un peu partout posées dessus, des motu aussi sur la côte est en descendant vers le sud.

Un peu plus bas:

Au fond de cette baie bien étroite, passe la seule route traversière de l'île. Elle est contrairement à Tahiti complètement goudronnée, accessible à tous les véhicules et très agréable pour ses vues dont celles de cette vallée.

Champs d'ananas à nos pieds,

cîmes et crêtes à perte de vue dans une certaine fraicheur matinale.

 

Je vous ramène côte est pour continuer notre tour de l'île

18 août 2008

Uturoa, côté mer (suite)

Le reste du port n'a rien à envier non plus.

l'entre-deux quais au centre de la photo est réservé aux navettes pour l'île de Tahaa (Vous vous souvenez l'île à quelques kilomêtres de là dans le même lagon).

Et si vous la ratez, il vous reste celui-ci.

Enfin peut être!

Pour finir le tour de ce port, une dernière vue du port, plus à droite de la première photo.

11 août 2008

Uturoa côté mer

La surprise vient du côté du port, avec un bel ensemble regroupant gare maritime et galerie marchande.

Un beau batiment regroupant la gare maritime, une galerie marchande sur deux étages avec l'OPT qui naturellement est fermé  (pas de timbres pour les cartes postales).

C'est une agréable surprise en plus le Star Flyer que l'on peut voir régulièrement à Papeete est à quai et quel quai!

Derrière moi, le Bora Bora Cruise que l'on voit aussi à Papeete.

Même si les magasins de la galerie étaient fermés à notre passage, l'image donnée aux touristes qui arrivent par la mer ici est des plus engageante.