Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

30 janvier 2014

Un quilt, un hommage.

Aujourd'hui, j'avais envie de vous parler de cette belle histoire et de ce quilt qui rend hommage à un groupe d'hommes qui, par un hiver particulièrement précoce et rigoureux, furent obligés d'aller chercher de la nourriture qui commençait à manquer cruellement.

Tout ceci n'a pas eu lieu dans notre pays. Mais il y a 150 ans, au temps des pionniers dans le sud de l'Utah.

Nous avions visité le Visitor Center de Red Canyon, que vous pouvez retrouver sur le blog de nos voyages, où j'avais pu lire cette histoire en admirant ce beau quilt.

Pour la petite histoire, ils partirent de Panguich à sept hommes bravant le froid, la neige jusqu'à Parowan à 40 miles de là (64 km) pour se ravitailler. Quand ils leur furent impossible de continuer à avancer avec leur attelage, sur la dernière partie du trajet, Ils durent leur salut qu'à leur foi et aux quilts qu'ils ont alors utilisé comme moyen de progression sur la neige trop épaisse jusqu'à leur destination. Le retour jusqu'au chariot fut encore plus rude mais ils rentrèrent tous sauvant ainsi leur familles de la famine.

De plus près sur le quilt, on retrouve l'histoire écrite et illustrée en broderie:

le trajet avec les 7 hommes et leur patchs.

Tout cela joliment monté entre de petits panneaux aux techniques reconnues des patcheuses.

Un festival a lieu en leur mémoire dans la ville de Panguitch tous les ans en juin et cette année pendant mon anniversaire en plus. Dommage, nous l'avons raté de quelques jours à l'époque, je serais bien allée voir ce festival.

A défaut, j'ai trouvé ce lien avec des photos fort sympathiques: clic.

Et là, toute l'histoire (clic), la première vidéo vous la raconte si vous n'avez pas envie de lire.

Vous savez maintenant comment vous justifier si vos maris vous font des remarques sur tous ces patchs bien rangés dans vos placards.

Il se pourrait qu'un jour, ils deviennent vitaux!


07 septembre 2012

l'ouest américain

Si cela vous intéresse, j'ai commencé à vous raconter notre premier périple ouest américain sur mon autre blog. 

                      C'est .

Vous pouvez aussi retrouver les nouveaux posts au fur et à mesure dans la colonne de droite de cette page au-dessous de cette photo:

bani_re

Pour accéder au blog complet, il suffit de cliquer sur la photo (toujours en bas à droite).

Passez un bon week-end.

06 décembre 2010

Quelques adresses dans le désert (suite)

Je vous recommande tout particulièrement cette autre adresse dans les quartiers ouest de Las Vegas, pour nous les accros du point de croix tenu par une dame fort gentille entourée de sa collection de fils à broder( presque la profondeur du magasin sur un de ses côtés), les perles, charms et autres douceurs, sans parler des kits et nombreuses fiches.

Un de ces magasins que l'on quitte à regrets pour tout ce que l'on n'a pas pu acheter.

29 novembre 2010

Quelques adresses dans le désert

Lors de notre passage à Las Vegas en juin dernier, je n'ai pas pu m'empêcher de faire le tour de plusieurs boutiques de patch ainsi qu'une entièrement consacrée au point de croix.

On commence par celles de patch, bien que je n'aie pas pris de photos de la boutique de Boulder City sur la route du Hoover Dam qui m'a accueillit si gentiment.

Je cherchais des tissus à coordonner avec ces vieilles reproductions en tissus des parcs nationaux américains, qu'elles ne connaissaient pas, achetées dans la boutique de Zion National Park.

En plus, les explications de montage jointes étaient pour moi compliquées à concrétiser (toujours les mesures américaines).

Je ne vous montrerais pas les tissus achetés, ils sont restés en Bretagne derrière moi cet été.

Par contre la première des boutiques à Las Vegas visitées de ma liste a été photographiée.

Il faut dire que la CB a chauffé, c'est toujours très attractif de pouvoir acheter les fiches des modèles exposés.

Voici quelques coups de coeur de la mère .... sans oublier ceux de la fille, of course!

Des travaux d'aiguilles que je réserve pour mes froides journées de Novembre quand nous serons rentrés en Bretagne. Je ne vous ai pas dit mais il neige là-bas chez moi, plus de trois centimètres, un record pour un mois de novembre, très très froid sur toute la France d'ailleurs d'après la TV.

J'en ai la chair de poule rien que d'y penser!!!

04 octobre 2010

Hollywood et ...

Ne pensons pas à la reprise après ces vacances trop courtes et évadons nous encore un peu de l'autre côté du Pacifique plus au nord dans cette mégapole qu'est Los Angeles.

Le quartier célèbre d'Hollywood avec son boulevard et ses étoiles sur ses trottoirs que vous foulez en reconnaissant au passage les noms d'acteurs, de réalisateurs, de stars de cinéma, de la chanson, de la TV.

En pleine gloire ou presque oubliés, il y en a pour tous les âges, pour tous les goûts.

On s'arrête aussi sur l'esplanade du Chinese Theater avec de nouveau du beau monde à nos pieds.

Cette fois-ci près des noms des empreintes de chaussures, de mains, un mot, une date, gravés dans le ciment.

Là aussi chacun y trouve sa part. Les plus anciens datant des années 1947, pas d'hier quoi!

Nous sommes allés jusqu'à la côte, voir la mer ou plutôt l'océan et ses plages à perte de vue.

Celles que nous avons vues si souvent d'en haut en arrivant ou en partant de L.A.

Pour ça, il faut du temps car la route est longue et le trafic dense mais comme on croise des quartiers, des rues très célèbres,...

Mais pour approcher au plus près le monde du cinéma, nous avons visité les studios Universal.

Le côté tournage en plein air est assez fabuleux. On reconnaît au passage les plateaux de King Kong, les dents de la mer, les bolides de retour vers le futur,...

Il ne faut pas oublier le très célèbre quartier des Desperates housewives (lol).

Le côté parc d'attractions n'est pas en reste avec pour vous donner une idée un peu de Futuroscope, un peu d'Eurodisney studios  mais à la sauce Universal  genre La revanche de la Momie, Sherk, Terminator 2,Jurassik Park, les Simpsons en 3D,4D bien sur ...

 

Nous ne sommes pas très fans de ce genre de parc.

Nous, nous allons plus facilement vers d'autres, genre les Parcs Nationaux que je vous ai montré, mais il faut reconnaître que l'on s'est beaucoup amusé.

Voilà pour notre tour de l'ouest américain. Bien sûr, je vous en montrerai beaucoup plus sur mon autre blog dans quelques mois.

En attendant place aux petites croix.

 


20 septembre 2010

Bonjour

Après le désert, nous remontons vers le nord à plus de 2700 mètres d'altitude où les neiges de printemps sont encore présentes.

Bien sur, c'est un grand moment pour ma fille qui s'en donne à coeur joie.

Nous entrons dans Yosemite National Park.

Un endroit grandiose pour ne pas dire gigantesque avec sa longue route qui descend vers le fond de la vallée, ses lacs, ses falaises, ses points de vues magnifiques sans oublier le principal attrait, ses chutes d'eau.

Image1

Suivra vers le sud un dernier parc: le Sequoia National Park, après avoir fait une incursion dans King Canyon et sa route vertigineuse collée aux falaises aux roches multicolores.

Image3

Des montagnes couvertes de forêt de Sapins du Colorado et de Sequoias.

Ballade forestière donc à l'entrée du parc de King Canyon pour les approcher. On se sent tout petit à côté de ces monstres de la nature.

Surtout quand on traverse l'intérieur d'un tronc dans sa longueur sans pouvoir en toucher la circonférence.

 

A Sequoia Park, nous descendrons jusqu'au géant des géants, le Général Sherman avec ses 31mètres de circonférence.

Voilà c'est fini pour ce tour d'horizon des parcs visités aux Etats Unis. Restera Los angeles et Hollywood pour finir notre tour américain. 

13 septembre 2010

Paillettes et désert

La vie reprenant son cours, c'est lundi et le lundi j'aime vous montrer l'actualité du moment qui me tient à coeur et en ce moment c'est notre voyage en Amérique.

Avec l'état suivant: le Nevada.

Après une longue traversée du désert et territoires indiens dans une chaleur étouffante, nous avons fait un premier arrêt de quelques jours à Las Vegas.

Un coup d'oeil aux fenêtres de notre hôtel nous a tout de suite donné l'ambiance.

Et pour sa démesure à défaut du côté paillettes ou jeux,

 

Séjour pas de tout repos avec visites du Strips et une partie de ses casinos-hôtels extravagants et démesurés sans oublier le shopping dans les outlets, galeries marchandes. Visites de la ville qui ressemble plus à une succession de petites villes collées les unes aux autres, à la recherche de magasins de point de croix, patchwork, grandes surfaces dédiées aux arts créatifs, mon principal shopping (lol).

Aux alentours de LV, nous avons vu le Lac Mead et son barrage Hoover, frontière entre le Nevada et l'Arizona sans oublier le Colorado  qui coule à nos pieds vers le Grand Canyon pour se jeter à Page dans le lac Powell ( Vous suivez!).

Animation2

Délaissant Las Vegas et le sud du Nevada pour la suite de notre voyage, nouvelle plongée dans le désert sous des températures extrêmes avec même un 48°, dur de sortir de la clim du 4x4.

On comprend très vite pourquoi, on appelle cet endroit la Vallée de la Mort.

 

J'imagine les pionniers traversant cet enfer, où des hommes, pendant longtemps, ont extrait le Borate.

La prochaine fois, nous remontons vers le nord est de la Californie et ses parcs nationaux montagneux de la Sierra Nevada.

 

06 septembre 2010

l'Utah

Comme cela vous a plu, on démarre la semaine avec la suite de nos vacances en Amérique.

Nous avons continué ce fabuleux voyage par le sud de l'Utah et trois de ses magnifiques parcs aux couleurs presque irréelles.

Il faut dire que d'avion à notre retour de métropole, j'étais très intéressée par le survol de la région de Cedar City, ville que nous avions traversée entre Bryce et Zion National Parks.

Car d'en bas, les couleurs rouge, rose aperçues d'avion prennent toutes leurs significations.

Red Canyon qui porte subliment son nom fût une belle surprise.

Un avant goût de ce qui nous attendait à Bryce Canyon et ses milliers de Houdous, ces curieux rochers usés par l'érosion que je ne me lassais d'admirer, sur des dizaines de kilomètres de route le surplombant.

Encore plus inoubliable, le lendemain cette longue randonnée dans les bas à travers.

C'est, m'a t'on dit, le parc américain préféré des français. En tout cas, ce fût mon cas.

De là, nous repartîmes à travers la montagne avec arrêt pour admirer dans le pays des Amish, le lac des Navajos, chemin obligé pour rejoindre le parc suivant plus au sud, Zion National Park, que l'on ne peut aborder que par son fond et ses randonnées le long des ses parois rocheuses.

Prochaine étape, le sud du Nevada.

 

30 août 2010

Petit tour d'horizon

Voilà un petit tour d'horizon de notre voyage en territoire américain.

Nous sommes partis avec quelques appréhensions et chaudes recommandations de notre entourage pas du tout rassuré par notre périple.

Qu'importe la vie est là pour être vécue et ce voyage avait été complètement planifié depuis quelques mois.

Il est vrai que sortir de Los Angeles est assez pertubant surtout quand vous débarquez d'une île où le plus large réseau routier s'arrête à une quatre voies sur une bonne dizaine de kilomètres.

Nous avons commencé par le nord ouest de l'Arizona avec un arrêt à Seligman sur la route 66 pour arriver à Grand Canyon, puis ce fût le tour de Monument Valley en pays Navajo.

Nous avons continué vers l'ouest et Page pour visiter ses environs.

Pour arriver à tout ceci, il faut rouler à travers d'immenses zones désertiques sur des centaines et des centaines de kilomètres. Et si cela peut paraître assez effrayant, nous n'avons été que très rarement seuls sur ces routes.

Après ces huits premiers jours, nous étions enchantés et pourtant l'état suivant, l'Utah et ses parcs nationaux allait lui aussi se révéler inoubliable.

15 septembre 2008

Vues du ciel

 

Me voilà rentrer sur mon île avec soleil, chaleur et moustiques.

Je vous laisse regarder quelques photos de mon voyage à 10 000 mêtres d'altitude avec cette impression d'être qu'une poussière sur Terre.

D'abord une ville mythique qui a fait et fait toujours rêver, Los Angeles.

Immenses étendues en traversant l'ouest américain direction Vegas.

Par delà les nuages

Avant le coucher du soleil, la verdure est revenue en bas, mais les montagnes sont toujours bien présentes:

Voilà pour le côté américain de mon voyage. Nous nous enfonçons dans la nuit. Reste le sommeil qui tarde à venir et toute une panoplie de films sur mon écran.

Moi qui ne suis pas une adepte de cinéma, j'ai droit à tous ce qui est récent ou presque. Bon, au prix du billet, ce n'est que justice...