Au gre de mon temps, ... - Page 113 - Au gre de mon temps, ...

Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

22 septembre 2006

Une grande nouvelle

Mon bébé chérie, enfin ma fille de 10 ans brode. Et oui, du point de croix comme moi.

C'est papa qui va être content, il y avait déjà une "félée" dans la maison alors deux....


pleins de projets

Quelques courses obligatoires pour les différentes activités que je vais aborder à partir de lundi prochain. Le club reprend ses activités. Il était temps que j'aille acheter les fournitures( lol).

Et comme dans ces cas là, on se laisse toujours emporter par les trouvailles du moment.Je n'ai pas failli à la règle.

Le tissu des Princess pour une parure de drap pour la miss. On ne trouve pas de drap Disney Princess à grands motifs, que des housses de couette. Et les housses de couette à la maison, viennent d'être rangées jusqu'en juin prochain. Alors pour une fois que je tombe sur un, au mêtre...

Le tissu de gauche pour un sac comme ça, toujours pour la miss pour: "tous mes trucs à amener quand je sors" (à vous de comprendre).

De la couture en prévision, beurk!

Quand à celui-là , trop bôooo pour rester sur le rayon. je pense en faire au moins une boite en carton, et pour le reste, on verra( album à photos peut être).

Il ne faut plus que j'aille en ville!

Cela dit, vivement la semaine prochaine: La réouverture des activités. Pour moi, à part le point de croix bien sur, cette année se sera: tableaux de sable, cartonnage, pandanus et peinture sur porcelaine ... De belles réalisations en perspectives.

Je vous mettrais des photos au fil du temps.

Posté par Gaëlle pour couture - Laisser votre commentaire [9]
Tags :

21 septembre 2006

Mon avancé d'Hardanger

Mon apprentissage d'hardanger,dans les règles, se poursuit:

Et il faut le dire, j'aime beaucoup faire cela.

De plus, le fils Marion est super à travailler et donne un rendu des plus agréable.

Et ben chat alors!

Quelqu'un sait-il d'où vient cette expression: chat de gouttière.

Et bien moi, j'ai une petite idée.

Quand il a plu, monsieur aime aller boire dedans même s'il a son petit bol en verre près de sa gamelle.

Mais pas de pluie depuis un moment ici. Alors, vu son assiduité, je pense qu'il a réveillé un margouilla ou une autre bestiole,

19 septembre 2006

Un zoo sans prétention

Un retour sur notre séjour à l'île de la Réunion.

Nous avons été dans les derniers à visiter un zoo sans prétention, petit et si agréable. Il faut dire que le prix que l'on avait payé à l'entrée nous avait laissés sans voix: 10frs par adulte et moitié prix pour les enfants.

Le zoo rencontrait des difficultés pour cause de mise aux normes européenne. Et oui, on avait beau être sous les tropiques en plein Océan Indien, on en était pas moins en territoire français donc rattaché à l'europe. Il fallait des millions et des millions de francs à l'époque et personne, comme souvent dans ces cas là, ne pouvait ou ne voulait payer. Il était donc en sursis au moment où l'on se décida à le visiter et malheureusement ferma quelques semaines plus tard. Dommage, vraiment dommage!

En attendant, nous avons pu voir beaucoup d'animaux de cette région du monde, des oiseaux magnifiques dans leurs volières, toutes sortes d'animaux dans leur enclos peu fermé voir très fermé et pour cause. 

 

Ce fut la première fois de ma vie que j'approchais des félins.

Il y avait même Symba, c'est du moins le commentaire de ma fille à l'époque.

C'est vraiment majestieux ces bêtes là. Elles dégagent une puissance tranquille. Plus tard, bien plus tard, j'en ai de nouveau approché au zoo de Vincennes et j'étais toujours aussi fascinée.

Deux heures plus tard et après que chacun eut commenté chaque parcelle de ce zoo, il ne restait plus qu'à faire un tour sur l' îlot aménagé en terrain de jeux repéré au départ du circuit par la petite. L'abandonnant à la garde de ses frères, nous, nous avions mérité une petite pose.

Bel après-midi (sous un soleil de plomb) de découvertes pour petits et grands dans un monde que l'on approche pas assez souvent à mon goût.


18 septembre 2006

playful kittens

 

La semaine reprend ses droits et le week-end n'a pas été très fructueux pour l'avancée de mes petits chats.

Néanmoins, ça y est le deuxième est presque fini.

Il est mimine aussi celui-là.

 

15 septembre 2006

Ca n'arrive qu'à nous...

Après un début de semaine surbookée, le club va reprendre ses activités après la semaine de vacances qui vient. J'ai passé mes matinées aux inscriptions et mes après-midi à faire tout le reste, donc très peu de petites croix

Les vacances sont donc arrivées aussi hier soir après la réunion parents-professeur à l'école. Plus de réveil à faire sonner pendant huit jours, c'est déjà ça.

Et pour commencer les vacances, je commence par vous raconter ce qui nous est arrivé ce matin.

La journée a démarré par les courses au supermarché du coin. Nous sommes parties et avons à priori oublié de fermer la fenêtre de la cuisine. Je parle de cette fenêtre car nous n'avons pas d'autres explications pour la suite des évènements.

Nous voilà de retour les bras chargés et pas de sacs pour vider le coffre. Pendant que je range les surgelés au congel, fifille rentre dans le cellier pour attraper un sac pour rentrer les courses plus vite.

Elle se met tout à coup à hurler en se réfugiant sur le plan de travail, bien haut pour elle. Elle a eu très peur et m'a fait très peur, mais plus grand était le problème auquel nous étions confrontées: il y avait un coq dans le cellier.

Nous avons un petit cellier avec la machine à laver, les étagères remplies de tout et de rien. Avant que je n'aie eu le temps de me demander comment j'allais virer l'intrus, un superbe coq sort en s'oubliant sur le sol et se dirige dignement vers la porte. Ouf!

Les sueurs froides disparaissent et naturellement, la petite ne veut plus aller chercher de sacs dans le cellier. J'en attrape un et elle file à la voiture le remplir, quand j'entends de nouveau un gloussement. Non, c'est pas vrai, il était seul, je venais de vérifier.

Cet âne, enfin, je parle du coq,( vous me suivez toujours) avait entraîné une de ses poules avec lui et celle ci avait élu domicile dans le tambour de ma machine resté ouvert. Super!

Bon, alors là, pas simple. Je ne suis pas une fille de la campagne, moi. Mes animaux familiers se cantonnaient aux chiens et chats. Je suis incapable d'attraper une poule et encore moins de l'approcher dans un milieu confiné.

Surtout que madame avait l'air très bien dans sa nouvelle demeure. Peut être avait-elle peur, peut être était-elle fatiguée? Toujours est-il qu'elle ne bougeait pas, pour peu qu'elle me ponde un oeuf dans la machine à laver. Là, j'étais vraiment dans la M.....

 

Les courses rangées, fifille calmée et dans sa chambre, j'ai attrapé mon balai et essayé de la faire sortir, elle s'est envolée dans le cellier, puis dans le salon se réfugiant derrière un meuble en laissant aussi des excréments derrière elle pour finir par passer par une porte fenêtre à grand coup d'ailes et disparaître dehors.

Un nettoyage  plus tard, on riait toute les deux. DH en rentrant en avait les larmes aux yeux: ça l'a beaucoup fait rire et en plus il m'a demandé: tu n'as pas pris de photo.

Très drôle!!!

On n'oubliera plus de fermer la fenêtre de sitôt et ma fille ne veut toujours pas rentrer dans le cellier.

Voilà, ne riez pas trop de notre mésaventure!

11 septembre 2006

Aujourd'hui,

Une de mes amies a 40...... et quelques années. Mais si, je l'ai dit: 48 ans.

Bon anniversaire Mdame! Je pense que tu te reconnaîtras.

Ce n'était pas la peine de me le rappeler, je n'avais pas oublié.

Gros bisous et plein de bonnes pensées pour toi.

Posté par Gaëlle - Laisser votre commentaire [3]

A une semaine

des premières vacances scolaires, et oui, déjà, je n'ai que ma petite avancée du week end à vous montrer:

Pas trop eu le temps de broder ce week end.

08 septembre 2006

Un petit cours

De travaux pratiques à l'école pour ma fille hier.

Technique polynésienne, elle a appris à tresser le Ni'au ( Ni'ooo).

Qu'est ce que le Ni'au : c'est tout simplement les palmes ou énormes branches des cocotiers.

Et ma foi, elle est assidue. Elle a décidé de le ramener en classe aujourd'hui pour que son maître lui montre comment finir.



© Au gré de mon temps | 2006-2018 | Tous droits réservés