Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

14 juin 2006

J'ai été très gâtée. J'aimerai bien que mon anniversaire soit tous les jours. Mais bon, une fois par an, c'est pas mal aussi.

J'ai, jusqu'à samedi pour m'entraîner à souffler mes bougies. Je te rassure Sara, j'ai encore assez de souffle pour les éteindre toutes.

L'amour de ma vie est rentré du boulot ce soir avec ça:

Une composition magnifique. J'aime les roses et leur odeur.

A vous tous, je vous envoie

Posté par Gaëlle pour A la maison - Laisser votre commentaire [3]

13 juin 2006

Bon anniversaire

Et oui, encore un, et pas le moindre, le mien.

Aujourd'hui, j'atteins l'âge (je ne sais pas, si je dois ajouter raisonnable) de

 ans

J'entends déjà les copines:"il faut bien que ça t'arrive aussi".

Ben, oui, les filles, et que je veux, que ça m'arrive! J'ai encore plein de choses à faire de ma petite vie.

Entre autres, le siècle de p'tites croix qui m'attend dans mon coffre, sans compter les merveilles que je vois régulièrement un peu partout.

D'ailleurs, je m'en vais passer une petite commande, quelques douceurs que je ziotte depuis un moment. J'en ai bien le droit, aujourd'hui!

 

Posté par Gaëlle - Laisser votre commentaire [5]

12 juin 2006

Voilà le coup d'envoi est donné

Je ne vous parle pas foot, ce n'est pas ma tasse de thé. Je regarderai à la limite les buts de la France après coup et encore si elle a gagné.

Le coup d'envoi dont je vais vous parler est celui du Heiva.

Le Heiva à Tahiti: c'est un mois et demi de concours des écoles de danses de tous les archipels de Polynésie Française, de chants, de jeux polynésiens, de compétitions de va'a (courses de pirogues, sport très prisé dans l'océan Pacifique), l'élection de la Vahiné et Tané du Heiva ( traduction pour les néophytes: élection de la Miss Heiva et son homme).

C'est aussi une grande fête foraine et d'expositions dans un village créé pour l'occasion des artisans et créateurs du pays.

Comme vous voyez, de grands moments pour amener sur les devants de la scène, tout ce que la Polynésie peut nous montrer, fêter de traditionnel.

Vendredi soir, soirée de gala.

De l'âge de cinq ans jusqu'aux alentours de cinquante ans et peut-être plus qui sait!

Nous avons vu défiler un certain nombre de danseuses des écoles du pays.

Deux heures de pur bonheur, dans la douce chaleur d'une soirée polynésienne, vivement la suite.

09 juin 2006

J'étais motivée

De temps en temps, j'ai une envie subite de continuer, voir de terminer une broderie qui traîne depuis un certain temps.

Cette fois-ci, j'ai ressorti une serviette avec ses bandes Aïda.

Cette petite série de bonhommes de neige avait attiré mon attention. C'est un modèle tiré du spécial Noêl 2003 des "idées de Marianne" qui m'avait paru parfait pour réaliser une serviette d'invité.

Magazine et serviette achetés, me voilà à débuter cet ouvrage. Je résiste difficilement à ne pas commencer un ouvrage, surtout quand j'ai ce qu'il me faut sous la main.

Je ne suis pas une passionnée de serviettes à broder. Mais, j'en ai fait quelques unes. Offertes la plupart du temps, je n'ai jamais pensé à l'époque à en garder des photos,  dommage.

Pour celle-ci, j'avais donc commencé sur la bande large le modèle sans rien y changer(une fois n'est pas coutume).

 Une serviette que je devais terminer pour les fêtes de Noël en 2003. Je sais, ce n'est pas bien du tout. Mais avec un peu de chance et surtout de la motivation, elle sera finie pour Noël 2006. Cela pourrait être pire.

Voilà encore un petit bonhomme de fini, il ne m'en reste plus que trois:

 

et pour revenir au point de croix...

Une petite avancée de ma Japanese qui progresse lentement:

Désolée, j'ai eu la flemme de brancher le fer à repasser avant de prendre les photos.


08 juin 2006

l'exposition de fin d'année (suite)

Voilà le reste des activités exposées:

la peinture sur tissus et au pochoir, tifaifai: la spécialité "couture" locale (je vous en reparlerai à l'occasion), la pastel, l'encadrement, tableaux de sables naturels, cartonnage...

 

Et pour finir, le meilleur: le point de croix:

 

 

J'ai même pas pensé à photographier tout ce que l'on a suspendu derrière nous(lol). Ce sera pour la prochaine fois. Nous avons passé un agréable moment à parler de notre passion.

C'était une petite expo pour admirer mais aussi découvrir les réalisations de l'année écoulée dans les différentes activités proposées au sein du club.

En fait de découverte, j'ai envie de tout faire l'année prochaine, et vous?

07 juin 2006

l'exposition de fin d'année

Mardi matin, un des club que je fréquente, s'exposait.

 

Haut en couleur et en belles choses, je vous laisse admirer:

La peinture sur porcelaine, aquarelles, pandanus

A demain, pour la suite

06 juin 2006

Et oui, ça existe ici.

Une route posée sur l'eau.

Elle coupe le lagon par deux fois à quelques kilomêtres de différence. Elle donne l'impression d'être posée sur l'eau juste à quelques dizaines de centimêtres au-dessus de son niveau. 

Petite devinette, où pensez vous que l'on trouve de si belles vaches dans de si beaux paturages?

 

Et bien non, pas en Normandie mais à Tahiti .

Et plus insolite encore, il y en a même dans les cocoteraies.

Vous me croyez pas?  et bien, regardez!

Et pour finir, je m'en vais vous faire frissonner.... d'horreur, bien sur.

Je vous présente une bébête croisée au hasard de notre chemin, dans les hauts: 

Sur l'île de la Réunion, on les appelait cent-pieds. Ici, on parle de scolopandres. Dans tous les cas, ils sont très dangereux pour l'homme. Sa piqûre vous donne une accélération cardiaque qui peut être fatale pour un enfant ou une personne agée et mieux vaut les éviter comme la peste.

Je n'en avais jamais vu d'aussi grand pour l'instant: juste des tous petits.

Mais ils en vendaient lors du dernier " Made in fenua" emprisonnés dans de la résine.

Sur cette note pas très gaie, je vous souhaite une

05 juin 2006

Samedi dernier

Nous nous sommes réveillés avec la pluie. Pourtant la semaine fût radieuse. Il faut croire qu'à chaque fois que nous avons un spectacle, la pluie est au rendez-vous.

La future école de ma fille faisait kermesse. La directrice à l'inscription nous avait proposé d'y passer.

Les parents étaient en nombre pour admirer le spectacle proposé par les enfants.

Au programme, concours de chants, avec jury, entrecoupé de danses aussi bien modernes que traditionnelles.

Deux heures de pur délice: je ne m'en lasse pas.

02 juin 2006

Ca y est...

Après quelques jours sans, j'ai repris ma Japanese.

C'est rare que je me croche pas dans mes p'tites croix de la journée. Mais là, pas envie.

Hier, par contre mon désir était très grand. Après être passée sur vos blogs et sur le forum des Féeriques , je me suis remise à ma Japanese.

Comme je vous disais l'autre jour, je me suis attaquée au 3/4 de points pour un fini plus net au niveau des oiseaux du kimono.

Et j'en suis contente, c'est mieux, beaucoup mieux: les oiseaux du bas à droite. Comme quoi, tout peut arriver!