Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

01 mai 2006

Aujourd'hui, c'est le 1er mai

En ce jour de fête du travail, je vous offre quelques brins de muguet

Qu'ils vous portent chance.

Pas de muguet pour moi cette année.

Ici, je n'en ai pas dans le jardin bien qu'il renferme quelques beaux spécimens de fleurs que je n'aurais jamais en Bretagne.

Je me contenterai donc de celles- ci :

Posté par Gaëlle - Laisser votre commentaire [4]

28 avril 2006

Titania, suite

Pour finir la semaine en beauté, : je vous montre l'évolution de Titania.   

J'ai choisi la couleur des ailes , des rose - mauve et argent pour se fondre avec la toile.  Des Blending filaments mélangés avec des DMC.

et une petite photo de l'ensemble:

Elle m'enchante.

27 avril 2006

Enfin....

 Enfin, nous avons un ciel bleu " timide " , aujourd'hui et une atmosphère lourde d'humidité.

Trois lessives plus tard et toujours aucune goutte de pluie à l'horizon.

Je vous laisse admirer les fleurs. Elles, au moins, ont su profiter de toute cette flotte.

 

C'est vrai que le jardin est beaucoup plus beau maintenant.

 

Et, pour parler broderie: quelques Victoria Sampler que j'ai reçus récemment. Ce n'est pas du point de croix à proprement parlé mais il y en a un peu parfois.

Ce sont des modèles qui allient plutôt des séries (lignes) de points de techniques différentes du le point de croix à ceux de la broderie traditionnelle:

des point droits, des point lancés, formant des figures bien définies.

la création de "jours", avec parfois de l' enfilage de perles et aussi  du  Hardanger.

Des techniques qui me rappellent un peu celles de la broderie traditionnelle.

A feuilleter les pages de ces grilles,.... je vais avoir du mal à ne pas commencer un nouveau projet.

Un peu de sérieux, ma fille!


25 avril 2006

Un artiste à ne pas manquer

Ce matin, séance de dédicaces avec un artiste installé  sur l'île depuis 1995:  Alain Joannis.

Son art : dessins au fusain et à la sanguine.

En janvier dernier, j'ai donc acheté un livre de ce monsieur, qui s'appelle " Au rythme de la Polynésie",  à défaut d'avoir pu encore assister à une de ses expo.

J'ai tout de suite flashée pour son oeuvre.       

Il sait  parfaitement étaler sur la toile, cette part de rêve que tout européen ressent pour le monde polynésien avec un ton d'authenticité très juste.

La façon dont il capte la lumière, l'expression des visages, le soucis du détail de ses personnages....

 Bravo et Merci pour ma petite dédicace.

 

 

 

Ma reine des fées

En parrallèle de ma Midsummer night's fairy, j'ai repris ma Titania, md38celle que j'avais abandonné par manque de fils:

C'est aussi un modèle de la Créatrice Nora Corbett de 1997.

Une belle toile de chez Silweaver pour cette beauté. J'ai complètement modifié en couleurs.

Il me reste à terminer tout ces blancs laissés un peu partout et remonter vers le visage.

Quand à ses ailes, grande inconnue, je suis toujours indécise sur les couleurs.

Mais, je me déciderai le moment venu.


24 avril 2006

Un lieu chargé d'histoire

Cette semaine fût la plus pluvieuse que l'on est eu depuis longtemps.

Le week end ne fut guère mieux. Oserais-je vous dire que nous avons eu froid, avec toute cette pluie, La chaleur s'est enfuie, grrr! ..... On ne se moque pas!

Si, si, on peut avoir froid sous les tropiques!

Le soleil n'est revenu que dimanche vers 17h et il faudra bien un peu de temps pour ne plus ressentir l'humidité ambiante.

Je préfère vous parler de notre dimanche précédent, qui lui, fût très ensoleillé. Nous avons visité un Marae (On prononce Marré) : Sanctuaire religieux en plein air qui servait pour les cérémonies religieuses.

  

Celui que nous avons visité est un Marae qui fut restauré en 1954. Ce n'est pas le plus important mais le mieux préservé de l'île. Des Tiki semblent garder les lieux.

Bien étrange, l'atmosphère qui y règne, un calme hors du temps. Il faut dire qu'il a été édifié dans une espèce de cuvette  au pied des montagnes. Il y règne une végétation luxuriante et surtout bien haute.

Nous n'avions pas de guide-pays pour visiter ce site, rien que les infos de guides touristiques. J'espère ne pas heurter les autochtones par mes dires.

Les premièrs vestiges que l'on croise en remontant le chemin sont des terrasses en escalier. Certaines accueillaient des enclos à cochons.

Un peu plus haut après avoir admirer la végétation, nous atteignons une plateforme. La partie droite en herbe:  je pense que c'est là que se déroulent, pendant les fêtes du Heiva, des spectacles que l'on ira sûrement voir.

Sur la partie gauche: un faré. Il s'agit sûrement du " Fare ia manaha", ce qui veut dire: maison des trésors cachés. Il était construit et aménagé suivant un rituel très précis. Lui, aussi avait l'air d'être bien gardé.

et enfin le Marae:

Il est entouré de murs en pierres formant une cour rectangulaire pavée : lieu sacré interdit au public. L'on y voit des tikis de chaque coté de l'entrée; à l'intérieur de l'enclos, des Unu:  sculptures en bois représentant des membres de la famille ; des grandes pierres debout  : symbolisant les ancêtres.

Une partie de cette cour servait pour les offrandes aux Dieux (nourritures), mais aussi  pour les sacrifices animales : les cochons .

Dans certains Marae étaient pratiqués des sacrifices humains, réservés aux grandes occasions et que sur des sujets mâles: la religion n'étant qu'une affaire d'hommes, les femmes n'étaient pas admises.

Voilà, pour la petite exploration dans l'histoire de cette région du monde.

21 avril 2006

Créativa

Voilà ce week end : c'est le salon Créativa à Brest. Cette année, je n'y serai pas.

Le club "Brest Point Croix " que j'ai laissé derrière moi ( sniff!!!!), s'expose pour le deuxième année, sur le thème des abécédaires. Je ne vous en dirai pas grand chose si ce n'est qu'avec ces deux liens Iza et Domi vous pourrez assouvir votre curiosité.

Juste pour le côté souvenirs de notre expo à ce Créativa 2005:

2

 

Nous avons passé 4 jours à faire découvrir ou redécouvrir le point de croix, Il y avait en plus de l'expo, des ateliers d'apprentissage.

Ce fut une belle expérience avec des moments d'échanges très agréables. Je ne vous parle pas du porte monnaie qui s'est vu fondre comme neige au soleil.....Bon, laissons de côté ce qui pourrait fâcher.

 A cette occasion, ma belle " Flower of the East" de chez "Dimensions": 

fraîchement encadrée, fut exposée pour la première fois à ce Créativa.

Ma fairy a avancé

Voilà, j'ai mis mon aiguille turbo en route comme dit Iza. Et oui, quand je brode, je brode.....

Je suis toujours impatiente d'avancer. Sûrement un de mes défauts, enfin nul n'est parfait.

Donc, voilà:

 class=

elle prend tournure, non?

Je ne suis même essayée à mettre quelques perles sur les ailes.

J'ai reçu quelques fils de la collection Rainbow Gallery pour refaire le visage, les bras. Des  couleurs qui sont plus lumineuses que celles de DMC, à voir:

Voilà à bientôt pour la suite.

20 avril 2006

Croc Park (suite)

Dans les fosses à élevage,

les crocos étaient mimines, beaucoup plus petits. Nous étions en train de les admirer quand un employé est rentré  le plus naturellement du monde dans l'enclos et en est ressorti ..... avec lui (sur la photo de gauche).

Passé notre stupeur, nous nous sommes approchés et avons osé le caresser: le dos de l'animal est très dur par contre le ventre très, très doux comme le daim.

La ferme.

3

Certaines poules étaient toutes blanches et une queue très fournie. on pouvait aussi voir des cabris, des paons dont un tout blanc, etc...

Un enclos avec de jolis petites maisons pour les oies , majestueuses, sur leurs petites pattes.

La mare aux canards, enfin plutôt le bassin,

 

Voilà, une belle ballade dans un parc superbement aménagé, un havre de paix.

Une visite sous 34°quand même! On avait encore choisi notre jour. Et pour finir:

Voilà le seul croco que nous avons ramené à la maison.

19 avril 2006

Croc Park

Aujourd'hui, nous avons un vrai temps de Bretagne, devinez.......

réveil sous une pluie  continue et prévue pour au moins toute la journée.

C'est pour cela que je vous amène sur l'île de la Réunion en 2000 pour parler d'un parc qui a ouvert ces portes pendant notre séjour.

Il s'agit de:  Croc Parc

 

Un parc dédié aux crocodiles, gentilles p'tites bêtes!

Mais aussi à l'époque, quelques animaux de basse-cour que l'on trouvait dans cette région de l'Océan Indien.

On commence par les crocodiles:

Des bassins joliment aménagés, entourés de grillages hauts avec de toutes petites ouvertures pour filmer ou photographier. 

Ne cherchez pas les crocos, vous n'en trouverez pas! Juste quelques yeux qui dépassaient dans l'eau: il faisait trop chaud.

Il y en a qui ont de la chance, nous, par contre pas de bain!

Un autre bassin:

        

Certains étaient à peine visibles dans l'herbe, d'autres restaient rôtir  au soleil et piquer une tête de temps en temps.

 

Leurs tailles allaient d'une longueur d'un bras d'adulte à plusieurs mêtres. 

Encore un autre bassin, lui était habité par un énorme spécimen, environ quatre mêtres.

A part la gueule ouverte, il ne bougeait pas l'ombre d'une paupière. 

Peut être dormait-il les yeux ouverts ou rêvait-il au festin qui se baladait derrière le grillage et qu'il ne pouvait pas atteindre......

   

Dommage, le grillage gâche un peu la photo...

D'un autre côté, .....s'il y en avait pas eu, je ne serais sûrement pas là pour montrer tout cela!

A bientôt pour la suite......