Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

21 juin 2017

festival de fleurs

Nous avons eu de très belles journées pleine de soleil aux températures bien chaudes pour nous accompagner vers l'été.

Et oui, c'est aujourd'hui qu'il commence!

Une promenade au jardin s'impose. 

Le jardin est à son apogée en couleurs et en fleurs mais surtout la verdure est encore très lumineuse.


Les roses ont mis du temps à fleurir cette année,

les premiers bourgeons ont été brûlés par les tempêtes tardives.

mais dans l'ensemble peu de dégâts, juste un peu de retard.

9

Avec le temps j'aime de plus en plus les roses, même si elles restent à mes yeux bien trop éphémères.

On termine avec ce rosier liane qui ne nous fleurit qu'une fois par an mais quand il se couvre de fleurs ce n'est pas en demi mesure.

Je l'avais planté côté jardin à l'abri d'éléagnus qui lui a permis de supporter les deux derniers hivers. De plus, j'avais passer deux branches prometteuses à travers la palissage où elles seraient plus à l'abri.

Mais là, elles ont tellement progressé cette année qu'il a fallu poser de quoi les soutenir.

Voilà pour une bonne partie des fleurs du moment, la prochaine fois se sera un petit tour au potager, à la serre.

Ce soir, c'est la fête de la musique, vous n'avez pas oublier!

 

Posté par Gaëlle pour Au jardin - Laisser votre commentaire [2]
Tags :

16 juin 2017

Une JA pas comme les autres

Je suis allée à quelques JA ( Journée d'Amitié) de Patch en Pen Ar Bed depuis que je me suis inscrite à France Patchwork.

Mais ce jour-là en montant les marches du Palais des Congrès de Royan, c'était pour assister à ma première JA nationale.

En tout et pour tout, je devais connaître quatre personnes dans cet amphithéatre plein à craquer, inutile de chercher qui que ce soit, je me suis retrouvée assise à la conférence du matin auprès d'une inconnue qui m'a mise à l'aise tout de suite.

Après des échanges sur nos JA départementales respectives, nos clubs, nous avons assisté avec beaucoup d'intérêts à la conférence de Christiane Billard sur l'histoire des quilts traditionnels américains de 1760 à 1946.

Loin des certaines idées reçues, ce fut très instructif voir passionnant.

Nous fûmes ensuite invités à rejoindre la salle de notre déjeuner, salle où nous finirons la journée.

Le seul mot d'ordre, oublier les copines, les connaissances, s'assoir à table auprès d'inconnues.

Mes voisines de table viennent donc de Charentes, de la Vienne et du nord de la France.

En quelques heures, nous avons beaucoup échangé y compris le petit quelque chose que nous devions apporter et offrir en fin de repas à notre voisine de gauche.

Pour ma part après la découverte du Sashiko, à mon club, j'ai trouvé pour aller avec ce tissu brodé main (photo en-dessous), un assorti que j'ai brodé à la machine ( encore en dessous),

le tout servant à monter une trousse offerte à Helen qui avait fait le déplacement de la Vienne et que je salue en passant.

Elle m'a laissé une carte très gentille de son club avec un petit mot. (lovely to have met you, too).

Quand à moi, j'ai reçu un tapis de table pour mon café thé-gâteau aux charms très mimis de Jeanine qui, elle, venait du Loir et Cher:

L'après-midi se partagea entre, le tirage au sort d'une tombola dont ces trois patchs que l'on pouvait admirer à une exposition permanente.

et les cadeaux distribués à la Déléguée de Charentes Maritime Aline Joulin très remerciée pour ses 10 ans de mandat qui arrivait à terme à l'issue de cette journée. Elle a reçu en autres un quilt ancien ramené de Houston.

Bien sûr comme pour toute JA, un petit travail était d'actualité. Nous, nous avons préféré discuter mais nous avons pu admirer celui de la présidente de FP qui présentait de table en table son mètre enrouleur automatique recouvert à la mode Chat...rentaise .

et puis je n'oublie pas le pins France Patchwork qui est allé rejoindre celui de droite( photo en-dessous) que j'avais reçu à ma première JA départementale.

Epinglé sur ma pochette porte-tasse qui me suit dans chaque sortie, il en est parfaitement assorti.

Voilà pour cette première pour moi, peux être cela vous donnera l'envie d'y aller l'année prochaine.

Ce sera à Angers. 

En tout cas, j'en ai apprécié chaque instant, c'était une belle parenthèse charentaise côté patch que ces deux journées.

En plus en arrivant à la maison quelques jours plus tard,

" les Nouvelles" de l'été m'attendait

avec un beau reportage sur Brouage de six pages

et un très beau modèle de patch avec du Sashiko.

De quoi continuer à rêver.

Aujourd'hui c'est journée complète à "l'Aiguille Créative".

C'est bien de retrouver les copines et en plus c'est le jour de distribution du devoir de vacances.

Je me demande ce qu'elles nous ont concocté pour cet été (lol).

14 juin 2017

A la tonnellerie

Nous nous retrouvons à Brouage à la tonnellerie pour découvrir le deuxième site d'exposition des quilts de légende:

toujours d'inspirations d'anciens:

un autre qui d'après mon souvenir s'appele vagues:

et ses triangles à l'infini montés à la main.

Pour finir une multitude d'étoiles de Bethléem que je n'ai pas pu photographier en entier, la salle s'étant remplie depuis notre arrivée et il était vraiment très grand 2m50 x2m50.

Une fois dehors, c'est à une des sorties du village que nous nous rendons,

22

vers cette maison aménagée en petit marché pour patcheuses.

Après le pique-nique sous les arbres en bonne compagnie et une promenade de digestion sur les remparts pour admirer ce village d'en haut, il est l'heure de se retrouver à l'assemblée générale de France Patchwork:

avec le staff que je n'avais jamais vu qu'en photos à travers la revue de l'association "les nouvelles" et le forum.

La journée a passé vite, il était temps de quitter Brouage et ses quilts.

Place au lendemain avec la Journée d'Amitié Nationale au Palais des Congrès de Royan.

12 juin 2017

Les expos

J'ai vu de bien belles réalisations du Club "des mains créatives" ce week end mais il va falloir attendre un peu avant que je vous montre cela, je vous ramène vers Brouage et ces expos de quilts anciens.

Plus tôt dans la journée, nous avions commencé par l'exposition de la Poudrière de la Brèche.

Bien sur pas un gramme de poudre à l'horizon ce qui ne fût pas toujours le cas. Aujourd'hui ce n'est plus qu'une salle d'expositions aux murs de pierres qui sont, pour notre plus grand plaisir, recouverts de beaux, de très beaux patchs inspirés de modèles anciens (19ieme siècle).

Tout vous montrer est impossible mais je n'étais pas seule à cette expo et je suis sûre que d'autres photos seront visibles sur le net, donc voilà ce qui m'a le plus interpellé:

Il y en a pour tous les goûts, que d'heures de travail, d'harmonie, de tissus anciens ou reproductions d'anciens, cousus, quiltés mains.

Des figures que l'on retrouve aujourd'hui au fil des pages des magazines, des blogs, des expos et certaines dont je ne savais pas qu'elles étaient si anciennes.

Mais ce qui m'interessait au plus haut point était les détails, les appliqués, les figures, le quiltage, bref tous ces détails qui font la beauté d'un quilt.

Un mot me vient à l'exprit pour cette première expo, superbe!

et comment vous dire, ce n'est pas fini!

On ressort dans la chaleur et sous le soleil direction la tonnellerie pour une nouvelle expo plus grande. 

Posté par Gaëlle pour Expos et salons - Laisser votre commentaire [1]
Tags :

08 juin 2017

C'est ce week end

Mes copines en face de moi à mon club de Patch l'Aiguille Créative nous ont distribué des flyers pour ce week end d'exposition de leur club " des mains créatives" de Lannilis.

1

Même les cartes d'invitation fait mains pour les clubs des environs donnent envies

1

Nul doute ce sera ma destination préférée du week end. J'ai hâte de la découvrir.


07 juin 2017

Escapade charentaise

Vacances dans la famille pour participer à deux évènements qui se déroulaient en Charentes Maritimes.

A Brouage tout d'abord pour l'Assemblée Générale de France Patchwork enrichie de l'exposition des quilts de légende au coeur de la ville fortifiée et le lendemain au palais des congrès de Royan pour une Journée d'Amitié nationale toujours de France Patchwork.

De bon matin, direction Brouage cité fortifiée par Vauban (vers 1770).

De beaux remparts pas très hauts avec ses 19 échauguettes intactes (tourelles suspendues) permettant de voir si l'on se ballade sur les chemins de garde tous les environs:

aussi bien côté mer avec à l'horizon l'Atlantique et l'île d'Oléron,

que côté terre Marennes au loin et le village voisin à quelques kilomètres

et surtout les marais avoisinants:

et

Des paysages bien différents de chez moi mais tous aussi attrayants.

Intra muros, c'est un village avec ses maisons de tuiles, bien protégé

Des monuments témoignant de l'histoire de cette citadelle:

très agréables à découvrir, certains servent de musée, mais aussi pour nous aujourd'hui de salle d'expositions, de conférences...

C'est à la Halle aux vivres que nous aurons notre AG dans l'après-midi mais d'abord place aux expositions de quilts anciens à la poudrière de la Brèche et à la tonnellerie.

Les bénévoles nous en avaient ouvert les portes exceptionnellement le matin ce qui m'a permis après L'AG de finir ma visite du village.

Et en cette fin d'après-midi, pendant que je me baladais sur les remparts, les expositions se visitaient toujours avec autant de succès à l'autre bout de la rue.

Je vous montre tout cela bientôt...

27 mai 2017

Premiers pas (suite)

Terminons cette semaine en beauté avec les avancées de mon étude de points breton.

Beaucoup de chaînettes et de dérivés, j'aime bien, mais je trouve bien plus joli le point de Palestrina en vert sur les photos.

J'ai eu envie de continuer avec quelques tubes pour le galon suivant:

et toujours de la chaînette améliorée.

81

Voilà je retourne à mes petites figures toujours avec la base de mes cinq couleurs de fils:

J'aime beaucoup, pas besoin de compter juste broder au gré de ses envies de points, de couleurs, mais aussi pour une novice comme moi, des idées des copines quand je suis en panne. Merci à elles.

Le tout progresse tranquillement mais sûrement.

25 mai 2017

Le jardin

Il fait plus chaud en ce moment, le jardin continue à s'embellir au fil des jours.

Les fleurs de printemps sont toujours là avec les arbustes de saison.

Retour en arrière sur celles de notre vieux Magnolias dont on a pu profiter longuement cette année.

Déplacé il y a plus d'un an, il nous avait fait trois fleurs à la fin de l'hiver suivant.

Je pensais l'avoir perdu mais non, cette année, elles étaient bien là.

Les feuilles ont suivi. Je pense qu'il a trouvé sa place.

Les Rhododendrons et Azalées ont pris la relève:

Certains très fleuris, d'autres moins productifs ont préféré faire rapidement leurs pousses en abondance.

Maintenant c'est autour des Weigelias d'être au rendez-vous:

2

Ces arbustes qui font des tonnes de fleurs adorent la terre de chez nous. Ils sont toujours splendides à leur floraison donc on en profite pleinement.

Certaines plantes plus à l'ombre sont encore timides:

3

Alors que les mêmes plus au soleil dans d'autres parties du jardin sont pleinement épanouies.

La plupart s'étale au gré de la place qu'elles trouvent.

les premières roses sont arrivées dernièrement.

Soleil et chaleur sont prévus dans les prochains jours.

Beaucoup sont en train de s'ouvrir.

S'il ne pleut pas, on va pouvoir en profiter un bon moment.

En tout cas le relais est assuré.

 Je vous souhaite un

Posté par Gaëlle pour Au jardin - Laisser votre commentaire [2]
Tags :

17 mai 2017

Clef de sol

32576318_p

Pendant mes dernières vacances, j'avais commencé une autre broderie, une clef de sol sur du drap de laine noir:

toujours en fils de soie perlée dans les même tons que ma pièce d'étude précédente pour peut-être un jour, un montage commun.

Pour cette clef de sol, je me suis tournée vers deux tons fushias difficiles à capter en photos.

Un cabochon sur la fleur de gauche. La deuxième à droite aura aussi le sien.

j'ai aussi sorti deux tresses teintées main d'Oliver Twists. Deux fils plus épais en bleu vert, posés pour la première barre de la partition. Même dégradé de couleurs pour le point de tige mais en fil plus fin.

Aujourd'hui, j'en suis donc arrivée là:

Depuis j'ai vu au club un hippocampe brodé en grande partie avec ces tresses qui m'a donné plein d'idées et d'envies pour la continuer.  

15 mai 2017

Une page de vie

 

Merveilleux endroits que ce vallon où enfants nous partions à l'aventure, faire des cabanes entre copines, les garçons eux faisaient les leurs de leur côté. A la belle saison, nous allions chercher de pleines brassées de Coucous dans ses bois. 

Nous cherchions la rivière à travers les ajoncs, les genêts que nous traversions parfois dangereusement, par endroit c'était très marécageux. C'était notre monde d'aventures d'enfants, plein de découvertes, de frissons, de liberté.

Je me souviens de notre tristesse de voir le lieu barricadé, interdit au public.

Derrière cet interdit, une grande transformation était en train de se construire et notre cher vallon est devenu le Vallon du Stang Alar, grand jardin botanique de Brest plus du tout aventureux pour les ados que nous étions devenus.

Je n'y suis pas retournée depuis au moins trente ans jusqu'à samedi dernier pour découvrir que les Coucous étaient toujours là sur le même versant de notre bois, j'ai eu presque envie de les ramasser comme autrefois et les ramener à ma mère.

L'environnement par contre s'est merveilleusement transformé.

Plus d'ajoncs, de genêts plus de ronces à dégager pour se frayer des chemins jusqu'à la rivière qui suit aujourd'hui un cours si naturel,  

des arbres magnifiques de toutes sortes d'essence ont grandi, certains immenses et presque quarante ans plus tard, le jardin est devenu majestueux.

Et là où nous nous aventurions autrefois, mon frère et la femme à qui il a dit oui en ce samedi se faisaient prendre en photos.

Ne sont-ils pas beaux les amoureux!

On n'y est pas resté faire la fête mais on c'est beaucoup amusé à quelques kilomètres de là.

Nous leur souhaitons tout le bonheur du monde.

Posté par Gaëlle - Laisser votre commentaire [2]