Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

02 avril 2012

Premier avril

Premier bain au bout de la rue, pas à la plage mais côté rochers. 

Un endroit où d'énormes roches lisses au sol descendent en pente douce et donnent à mi-marée une impression de piscine en granit bien sûr.

Quand je dis bain, ce n'est pas le premier pour DH qui va déjà PMT en combi depuis quelque temps. Non, je parle de notre tas de poils qui adore courrir sur la plage, croquer dans les algues mais qui n'osait pas s'aventurer dans l'eau.

 

Un bain de pattes serait plutôt le terme exact de son aventure d'hier après qu'il ait voulu suivre ma fille dans l'eau.

Après avoir joué avec les vaguelettes, 

après avoir aboyé sur Doux Epoux en combi qui revenait dans l'eau vers nous,

Il a fini par oublier sa peur et laisser sa réserve de côté pour enfin s'aventurer dans l'eau. Bon, pas longtemps, mais c'est déjà bien pour un début.

Ma fille s'amuse. Je vous rassure, elle ne marche pas sur l'eau, juste sur des rochers.

 Bon en rentrant tout collé, plein de mousse de la dune, il a eu le droit à un autre bain le Pauvre Chéri!


30 mars 2012

Anniversaires

 

Aujourd'hui, nos garçons ont 27 ans. Bon anniversaire à tous les deux.

Ils ne vivent plus à la maison depuis longtemps. L'un est à quelques dizaines de kilomètres de chez nous et l'autre est parti pour son travail vivre dans l'est de la France.

Mais à Noël dernier, ils étaient avec nous pour le réveillon.

Ils sont très beaux tous les trois, vous ne trouvez pas?

 

Posté par Gaëlle pour A la maison - Laisser votre commentaire [2]
Tags :

26 mars 2012

Parce qu'il...

Parce qu'il fait très beau depuis plusieurs jours chez moi, presque aussi chaud qu'il y a un an quand nous sommes rentrés pour un mois, je vous ramène au soleil, un qui brille beaucoup plus qu'ici, loin de toute agitation métropolitaine, là où l'on vit au gré du temps, au gré du vent....

Nous avons beaucoup plongé à Tikehau pendant notre séjour.

Nous sommes retournés sur le site de la ferme perlière une deuxième fois avec ceux d'entre nous arrivés plus tard pour cause d'impératifs liés à leur travail.

Eux pour voir et nous pour revoir ces êtres majestueux que sont les raies Mantas.

Mais les principaux sites de plongées pour nous se situaient au niveau de la seule passe de l'atoll, la passe de tuheiavai, côté océan le long des motu comme ce jour-là: 

Un relief sous-marin formé de genre de cavités plus ou moins profondes, plutôt perpendiculaires au motu, pas vraiment fermées mais très enclavées pour certaines. Un relief si différent de celui en surface avec les motu très plats presqu'au raz de l'eau.

Là dessous, tout un monde miniature évolue, bien à l'abri, avec des petites bêtes pas plus grandes qu'une main.

De petits canyons font leur apparition par intermittence.

Les autres plongeurs (je parle des niveaux 3 et +) remontent à bord, tous aussi contents de leur explo que nous.

Pour nous, il est temps de retourner vers la pension pour déjeuner. Cet après-midi, c'est repos.

Demain, sortie plongées à la journée avec pause motu le midi.

Posté par Gaëlle pour atoll de Tikehau - Laisser votre commentaire [0]
Tags :

23 mars 2012

Souvenirs

Parce qu'il y a des dates qui ne s'oublient jamais,

     Parce que l'on imagine même pas être séparé un jour,

Papa, même si cela fait un an que tu t'en es allé,

     Tu resteras dans nos coeurs et nos souvenirs pour toujours

Posté par Gaëlle pour A la maison - Laisser votre commentaire [1]

22 mars 2012

La suite

Ce n'est pas encore la forme mais cela va mieux. J'ai ramassé une bonne grippe, pas pire que la dingue dans le fond mais qui m'a maintenu au lit plusieurs jours durant vraiment affaiblie.

Me voici donc parmi vous à nouveau avec une nouvelle avancée de la future banière Bienvenue.

 

Un bémol cependant pour ce kit avec une grille incomplète. Contente de l'avoir brodé rapidement, je me retourne vers les fils abondants qui me restent quand je me rends compte que j'ai oublié de broder la barrière et le Bienvenue du haut.

Mais voilà aucune trace sur la grille ni sur l'arrière de la feuille. Tiens donc, c'est étonnant.

Ma mère l'a acheté devant moi au salon, je ne m'attendais pas à cela. Je n'ai pas eu idée de l'ouvrir pour vérifier si la grille était complète.

Bon, une brodeuse comme moi a plus d'un tour dans son sac. Avec la photo de présentation qui est de bonne qualité, j'ai pu compter et broder ce qui reste une déception.

Voilà il me reste un peu de point arrière et je vais la monter en banière à suivre avant de poser la multitude de perles de ce kit.


16 mars 2012

Bienvenue

1

Nouveau projet avec ce kit de chez Cousines et compagnies qui sera monté en bannière pour l'entrée de chez ma mère, au titre évocateur: Bienvenue.

Petit kit sur toile aïda avec énormément de perles à appliquer principalement sur la frise.

Un charm des plus sympa viendra compléter l'ensemble.

Aussitôt acheté, aussitôt commencé, voici donc la première avancée avec la verdure centrale terminée.

 Place maintenant à la maison.

14 mars 2012

Triskell (suite)

A peine la troisième branche de mon triskell achevée,

 

Il se retrouve déjà lavé et repassé.

Je lui est trouvé un cadre dans un vert avoisinnant le plus foncé de la broderie:

reste à attacher tout cela et l'accrocher dans la mezzanine très bretonnante.

12 mars 2012

Un petit coucou

Voilà le salon Créativa 2012 de Brest est fini.

Des plus sympa, il nous a permis de croiser d'autres passionnées comme nous, d'autres techniques, ou tout simplement discuter avec des visiteuses, venues pour certaines de loin.

Un peu d'achat aussi sur ce stand qui a fait fureur avec ses galons et ses dentelles.

Un kit et une grille aussi pour ma maman,

Quelques charms pour compléter un Round Robin avant de le monter en tableau

Et pour finir comment résister à cette toile Murano pour mon premier "grand" un fils sur un fils, une broderie infiniment petite.

Pour terminer n'oublions pas quelques tissus.

Voilà très sage pour ma part, et vous?

Posté par Gaëlle pour Expos et salons - Laisser votre commentaire [3]
Tags : ,

07 mars 2012

Triskell

De la pluie dimanche dernier suivi d'un vent à décoiffer les boeufs toute l'après-midi, ont quelque peu refroidi nos ardeurs de jardinage.

J'en ai profité du coup pour avancer les petites croix de la deuxième branche de mon triskell, que je viens de terminer.

Voilà:

 la prochaine fois, il devrait être fini.

L'édition 2012 de Créativa Brest nous arrive. Le salon débute demain jusqu'à dimanche soir.

Pour moi, ce sera donc deux journées de permanence à l'expo de mon club. Cela fait des années que je n'ai pas approché ce genre de salon.

De belles journées en perspective et quelques achats aussi sûrement...

Posté par Gaëlle pour CreAdes - Laisser votre commentaire [3]
Tags :

05 mars 2012

Le village (suite)

Toujours au village dont nous ferons le tour à plusieurs reprises en vélo quand nous ne pourrons plonger, des moments agréables tout en plat avec une population croisée très souriante et courtoise, plus ouverte au premier abord qu'à Tahiti.

En dehors des bâtiments officiels et quelques structures que l'on voit ailleurs, il y avait cet énorme bâtiment anticyclonique à droite de la photo en construction à l'époque, le plus gros et haut du village à part peut être le clocher d'une église. Fini, il y aura un étage et donne sur trois côtés de rues.

nous avons porté notre curiosité (je sais c'est un vilain défaut...) sur ce qui nous entourait. J'aime regarder les habitations quelque soit l'endroit où je me trouve, que ce soit des fare en bois, en dur, certains anciens, d'autres plus récents.

 

 Et puis nous ne pouvions les râter, régulièrement sur le chemin, ces tas de noix de cocos dont certaines sont empillées avec art, séchant au soleil. 

Le  Coprah est une des grandes sources de revenus des îliens peut être même la principale ici.

Les cocotiers poussent en masse sur ces petis bouts de terre de sable.

L'état de Polynésie d'ailleurs subventionne le coprah de ses îliens.

A l'arrière plan de la photo en-dessous, le monsieur ouvre les coques pour récupérer la noix de coco qui sera par la suite, ouverte, vidée de son eau et mise à sécher sur un lit au soleil comme au premier plan,

ou sur un four spécialement conçu. Ils font partis du paysage polynésien.

Séchant au soleil, la chair blanche perdra une bonne partie de sa teneur en eau,

et pourra enfin être vendue pour être transformer. 

Posté par Gaëlle pour atoll de Tikehau - Laisser votre commentaire [0]
Tags :