Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

09 février 2010

Une avancée

Le cyclone a eu du bon pour mes petites croix et mon plaid avec sa joyeuse bande d'oisillons agrandi de ce troisième.

J'ai continué dans les fleurs mais par manque de motivation les ai très vite abandonnées, trop de couleurs et peu de points donc beaucoup de changements de fils.

Il va falloir que je m'y fasse, cette grille est couverte de ces fleurs.

Pour l'instant, me voilà donc commençant une des grandes bêtes de cette grille, le lapin.

Tout en gris avec son ruban bleu.

Il est trop mimi à broder!


08 février 2010

Et le soleil brille de nouveau

Le ciel est bleu aussi, chassant les derniers nuages comme si Oli n'avait jamais existé.

Les Australes ont retrouvé leur soleil aussi, plus vite que nous à priori. Les îles ont été épargnées sauf bien sûr Tubuai où l'oeil du cyclone a plongé pendant une heure et demi l'île dans un calme impressionnant permettant à ceux qui le souhaitaient de rejoindre un abri plus sur. Les dégâts sont impressionnants, plus sur certaines côtes que sur d'autres, plus à l'abri.

Des moyens de secours, d'équipements par ponts aériens et maritimes mis en place par le pays et l'état sont déjà arrivés. D'autres vont suivre.

Tous sont à pied d'oeuvre là-bas pour remettre l'électricité et surtout l'eau potable qui manque à priori en masse. Le réseau est très endommagé. Les communications téléphoniques, internet sont rétablies depuis samedi midi.

Aucun mort ni blessé à déplorer au plus fort du cyclone, par contre beaucoup de dégâts et des gens qui dorment encore dans la salle omnisports et l'internat du collège. Certains pour un bon moment, ayant tout perdu. Mais les gens sont heureux d'en avoir réchappés et oeuvrent au nettoyage.

Des dons spontanés arrivent par centaines à Papeete pour les aider. Un élan de solidarité d'un peu plus de quinze tonnes déjà qui partiront dès que possible.

Voilà la Polynésie se relève petit à petit.

04 février 2010

Alerte rouge levée

Tout d'abord pour vos prises de nouvelles. Nous avons eu de la chance car malgré le vent fort, le quartier fut épargné cette nuit. Ce matin, il n'a pas vraiment faibli et nous allons sûrement revoir la pluie par moment vu la dorsale traînante sur la photo satellite.

Une a le sourire à fond dans la maison, c'est ma fille. les écoles ne rouvrent que lundi matin. On entend depuis 11 heures de nouveau le trafic routier. Un bruit perdu depuis hier soir qui par moment est couvert par celui des rafales plus fortes du vent.

Bref, nous sommes encore vivants comme tout le monde en Polynésie, quelques blessés à déplorer hélas dont un grave. Des évacutions vers les centres d'hébergements aussi à cause des inondations: 307 personnes pour les Iles sous le vent, 3421 pour les Iles du vent dont 2536 à Tahiti. Des dégâts matériels aussi avec pour l'instant plus de 200 maisons détruites recencées. Une bonne partie de la Polynésie a été très secouée.

Et ce n'est pas fini, le mal se déplace vers le sud droit sur les Iles Australes avec un renforcement du système.

la trajectoire de l'oeil du cyclone (son centre)

Pour faire court, les vents attendus seront très puissants montant à plus de 200km/h, encore plus de houle (8-9 mètres) avec une montée des eaux à 1-1,50 m et tout cela pour Rurutu à partir de ce soir (à midi : 220 personnes étaient déjà évacuées vers les centres d'hébergement, le vent n'est pas encore arrivé et la houle est à 2 - 3m).

Ensuite l'oeil du cyclone se dirige tout droit sur Tubuai en seconde partie de nuit et demain matin.

Cela fait froid dans le dos.

03 février 2010

Alerte rouge

Voilà le premier cyclone qui va vraiment nous balayer "rendre visite" (pour rester optimiste) s'est formé ce matin au dessus de la Polynésie.

Il jette en ce moment sur les Iles sous le vent( Maupiti, bora, Huahine, Raiatea, Tahaa, tupuai etc...) ses pluies battantes, son vent et sa houle entraînant hélas de gros dégâts. Plusieurs maisons emportées, des routes coupées, des maisons inondées par la montée des eaux et coupures d'électricité sont toute l'actualité de cette fin de journée et en plus le vent ne faiblit pas avec la nuit qui tombe.

Prévenues du risque, les premières îles concernées et très peu peuplées ont été évacuées hier, bien qu'à Maupihaa, une bonne partie de la population a refusé préférant rester garder leur récolte de copra (leur gagne pain) qui n'avait pas été récupéré depuis longtemps pour Tahiti.

Une autre dépression qui va sûrement rejoindre Oli ces prochains jours, s'est abattue hier au niveau des Tuamotu nord et ouest en causant montées des eaux sur les atolls de Manihi et Hae. Images impressionnantes de vagues qui envahissent les motu faisant fuir la population vers les intérieurs.

Et Oli qui se renforce et se rapproche de nous, épargnant les Tuamotu d'après les infos. Une véritable chance pour ces atolls qui ont déjà fort affaire avec leur dépression. L'oeil devrait passer très proche de l'ouest de Tahiti en fin de nuit à 270 km.

D'ors et déjà, une bonne partie de la flotte des compagnies aériennes ont pris le large  pour se mettre à l'abri.

Le port a fermé aussi depuis ce matin pour cause de creux de 3 à 5 mètres à l'entrée de la passe. Il faut la voir pour y croire. Au premier plan le lagon, en fond l'océan avec à gauche la bouée verte de l'entrée du port.

 

Un dernier ferry a quitté Tahiti pour Moorea à midi par une autre passe plus au sud en laissant beaucoup de passagers dans l'impossibilité de retour vers leur île.

Pour vous donner une idée de l'état de la mer, voici la digue du port :

et cet après-midi vers 16h

Nous sommes en alerte rouge ce soir, le cyclone nous arrive dessus, plus personne ne sort. Le vent s'est levé au fils des heures mais peu de pluie pour l'instant.

Un arrêté a été mis en place pour évacuer les quartiers de bord de mer des villes les plus concernées par un début ou un risque d'inondation. On parle maintenant de 6 - 7 mètres de houle en mer.

On n'a déjà pas beaucoup dormi la nuit dernière avec la pluie battante. Alors, j'imagine la prochaine.

Vous pouvez nous souhaiter une

B006

Je crois que la Polynésie en a bien besoin ce soir. 

02 février 2010

An other little birdie...

Mon premier oision s'est trouvé un nouveau copain pour l'avancée du week end.

Ils sont si mignons à broder et j'aime beaucoup tous ces bleus qui les composent.

Une grande première depuis très longtemps aussi, je travaille mieux sans tambour sur ce plaid.

C'est très rare que cela m'arrive. En général, j'aime avoir une toile semi tendue pour broder mais là, les points paraissent moins serrés sans tambour et la souplesse, la douceur du tissu sous les doigts sont un régal.


29 janvier 2010

Nouvel encours

Pas d'avancée pour mes petits chats cette semaine ou du moins pas assez pour la mettre en ligne. Pour tout vous dire, l'envie était trop forte pour commencer....

Premiers petits pas pour ce nouvel encours de Stoney Creek réalisé sur un plaid Baby de Charles Craft, le premier du genre pour moi, presque une décennie que j'en rêvais.

Un beau modèle sorti de mes grilles coups de coeur, acheté il y a fort longtemps, que j'ai vraiment envie de broder aujourd'hui.

Pas de naissance à l'horizon dans mon entourage ce qui me permet de le broder pour le plaisir à mon rythme sans date butoir pour le finir (lol).

Pour l'instant, j'en suis qu'à mes balbutiements avec ce premier oisillon.

26 janvier 2010

Bravo maman

 

Enfin pas moi, pas aujourd'hui en tout cas. Il s'agit de ma mère à qui j'avais ramené d'Hawaii l'été dernier, quelques tissus exotiques pour le remplacement de certains de ses coussins.

 

Et bien voilà, ils sont finis. j'ai reçu des photos que je vous montre:

Sans oublier le fauteuil de mon père qui lui aussi a eu le droit à sa part de confort exotique!

Elle a mis à profit les journées de neige de janvier pour les faire, une touche de chaleur dans un hiver breton exceptionnel.

Posté par Gaëlle pour couture - Laisser votre commentaire [3]
Tags : ,

25 janvier 2010

Le jardin de corail de Tahaa

Après ce grand tour de lagon pour admirer Tahaa par le nord et vers la côte ouest, nous atteignons les derniers motu où se trouvent d'une part le seul 5 étoiles du coin classé Relais et Châteaux et d'autre part, celle qui nous a intéressé au plus haut point, le jardin de corail.

Avec en plus en fond l'île de Bora à une quarantaine de kilomètres de là, ce qui ne gâche rien.

Place à ce que l'on voit dans ce jardin sous marin.

En PMT dixit ma fille, traduction : palmes masque tuba, vous vous faufilez en palmant dans ce jardin sous marin entre "patates" (monticules en corail) et bancs de poissons.

Toute cette vie qui grouille sans vraiment s'occuper de vous, des centaines de poissons de petites tailles à minuscules, aux couleurs qui laissent rêveuses, se déplace dans ce monde silencieux baigné par la lumière extérieure.

Mis à part quelques curieux qui n'hésitent pas à venir vous voir, vous toucher et même quelques fois, quelques grincheux à vous charger histoire de vous rappeler à qui est le territoire que vous osez traverser, c'est un spectacle permanent hors du commun que l'on resterait des heures à découvrir.

Bien sur, faire du PMT fatigue et ma fille après une journée sur et dans le lagon de Tahaa était comment dire...

Vous l'avez vu évoluer sur les photos précédentes très en forme, nous la retrouvons au grand air, très fiu sur celle-ci.

Pauvre enfant! Quelle vie nous lui faisons mener.

PS: Merci à Bruno, le prestataire de notre journée pour les photos sous-marines.

Posté par Gaëlle pour Ile de Tahaa - Laisser votre commentaire [0]

21 janvier 2010

Le copain

L'avancée de la semaine avec un nouveau copain pour mes chatons.

Animation2

Quelques points arrière aussi pour commencer à donner un peu de relief.

Et puis, j'ai du refaire des demi points. Je me suis trompée d'un chiffre sur le numéro du fils. Je trouvais un peu bizarre avec un rendu un peu trop foncé à mon goût mais quand on brode le soir tard, ça arrive.

Je vous laisse chercher l'erreur, si le coeur vous en dit!

 

19 janvier 2010

Lundi matin, c'est aquarelle

J'ai commencé à la rentrée, une initiation à l'aquarelle et me voilà lancée sur ma première "oeuvre" (lol).

Quelques pigments et de l'eau et à nous la feuille blanche.

Paralysée, à peine, envie surtout de découvrir cette technique de peinture que j'ai longtemps trouvé un peu fade.

10

Posté par Gaëlle pour pinceaux et & - Laisser votre commentaire [2]