Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

06 août 2017

Eté

Un petit coucou de notre été bien frais en mer d'iroise.

Le tour du Finistère qui faisait escale au port cette année a pris du retard pour repartir à cause d'une tempête pas du tout de saison quoique la dernière fois, nous avions immigré dans le port de l'escale précédente pour servir le repas des équipages pour cause de mauvaise mer.

L'avant veille avait lieu la 21ième édition du forum de l'algue où nous étions bénévoles pour la confection et vente de crêpes garnies.

Une fort belle journée pleine de visiteurs avec une ambiance super sympa!

Entre les travaux de la maison, ceux d'aiguilles qui avancent et le jardin,

il est plus que temps que je mette ce blog déjà en mode estivale, en pause.

Il reste quelques semaines avant la rentrée scolaire de notre fille qui a eu l'école d'ingénieur qu'elle souhaitait, Hourra!

Nous sommes très fiers.

Je vous souhaite de passer de

Et je vous laisse en compagnie de ces quelques fleurs du jardin en vous disant

 


17 août 2016

Week end

Week-end prolongé par le jour férié du 15 août qui comme chaque année fête les Noces Bretonnes dans un village voisin:

Notre salle de restauration de la journée où nous servons avec une quarantaine de personnes environ 1500 Kig ha farz (le repas traditionnel breton).

Un moment convivial où nous croisons en nombre les gens de ce village que j'ai connu quand je suis venue rejoindre mon futur mari dans ce petit bourg de campagne.

C'est aussi lors de cette fête que j'avais porté pour la première fois une coiffe.

Des coiffes pas très hautes mais aussi nombreuses que les paroisses dit-on sans compter celles des petites et grandes occasions.

C'est toujours un plaisir de regarder leurs broderies et dentelles.

Qui dit noce, dit fête, et sur scène l'après-midi, danses, chants, bagad,...

Ce fût un week-end beau et chaud.

Il n'y a d'ailleurs pas que nous à profiter de cette douceur estivale.

Côté mer, il n'est pas rare de voir à marée montante, des phoques tout près du rivage:

Ne sont-ils pas beaux ces deux là!

Les vacances d'été s'en vont doucement, la chaleur aussi d'après la météo. Dommage, on s'y croyait!

12 août 2016

L'été

L'été se poursuit avec ballades et visites de lieux que nous n'avons jamais eu vraiment le temps de découvrir aux portes de chez nous ou presque.

La visite des manoirs des environs:

Au bord de l'Aber

ou en plein terre:

photos du dépliant officiel

Un bel après-midi d'histoires locales remontant à leur construction au XVI ième siècle. Ces châtelains qui n'ont pas ménagé leurs efforts, certain avec de la fortune, d'autres avec beaucoup moins, pour l'entretien, la reconstruction et l'amélioration de ces très belles demeures toutes privés et ouvertes au public que très, très rarement. 

De belles ballades au programme cet été dans notre beau coin de Bretagne, avec les copines qui nous font découvrir tour à tour leur petit coin de paradis.

Celle de ce jour-là était le sentier côtier qui nous a permis d'admirer entre autre:

plein de bateaux à cette époque de l'année,

presque à portée de main

et sa petite île en face (entre les bateaux et le phare) accessible à pied à marée basse,

et ses troncs d'arbres qui permettent d'amarer les bateaux à l'avant comme à l'arrière.

Très vieille technique que l'on ne trouve que dans deux ports français.

On nous prévoit des grosses chaleurs les prochains jours.

Cela va faire du bien. Cet été, il fait frais même très frais à part le gros coup de chaleur des fêtes de la mer de Brest en juillet.

Passez un excellent week-end.

20 juillet 2016

Brest 2016

Les fêtes nautiques de Brest 2016 se sont achevées sous une chaleur terrible. Personne n'en demandait autant.

Il a fallu supporter ces deux derniers jours terriblement chauds (32°et plus) et même pas de vent sur les quais qui aurait pu aider à admirer tous ces beaux voiliers:

j'ai trouvé que les petits bateaux vraiment petits qui remplissaient le port lors des premières éditions faisant le charme de la vraie fête de mer brillaient par leur absence.

Par contre impressionnant le nombre de sorties de vedettes-promenade bondées de gens qui rendaient la prise de photos des autres bateaux compliquée.

Heureusement les très grands voiliers restaient suffisamment à quai pour que l'on puissent les admirer de près.

Sur les quais nous avons eu des défilés,

Et bien sûr de la musique.

Avec ce monsieur (à gauche) du Bagad ( groupe de musique traditionnelle bretonne) de Plougastel qui nous a commencé par l'Amazing Grace en mémoire des victimes de Nice. 

Ce navigateur musicien que l'on entendit avant de le voir, faisant des ronds dans l'eau, le long des quais, au plus près de la foule qui reprenait ses airs très connus de musique française.

Un sacré brin de bonne humeur et surtout de fraîcheur.

Et puis Dh et son groupe était de sortie aussi sous la canicule pour des concerts comme on en trouvait un peu partout tout au long de ces fêtes.

Moment très apprécié du groupe partagé avec ce monsieur des Sonneurs du Plymouth Pipe Band qui se promenait et qui tout naturellement sortit sa flûte pour les accompagner.

Hier les bateaux s'en sont allés en parade vers Douarnenez pour leur fête de mer.

D'autres rentrerons chez eux.

Nous aurons peut être la chance de les revoir de nos côtes quand ils remonteront vers le nord.

14 juillet 2016

Début de semaine

 

Les vacances se poursuivent tournées vers la mer.

Dimanche dernier une fête était organisé à Porscave.

Pour qui voulait, une sortie en mer avec

ou tout simplement s'assoir sur les dunes pour un festival d'entrées et sorties de tout plein d'embarcations dans l'Aber.

Et malgré le brouillard de mer qui s'installa au fil des heures, on a pu voir passer:

Lundi et mardi le brouillard n'est pas revenu donc bien plus visible:

qui passa plus près de notre côte alors que

préféra longer l'île de Molène.

Voilà pour ces quelques beaux voiliers qui sont passés à porté de vue.


06 juin 2016

Dimanche matin

Direction Pont-Aven et ses puces de couturières pour satisfaire nos envies de fouiller.

Comme le temps était avec nous, nous sommes descendus déjeuner au bourg et bien sûr nous promener.

L'Aven, sa rivière coule à travers une partie du bourg:

Son lit s'agrandit au niveau du port:

Le coup d'oeil côté maison est aussi très appréciable:

D'autres plus modestes mais historiques sont toujours là

Ces fameuses galettes de Pont-Aven que l'on retrouve un peu partout en ville.

Il me restera à vous montrer mes quelques achats des puces de couturières.

 

25 mars 2015

Grande marée

Très basse la marée de samedi midi avec juste le lit de l'Ildut sur quelques centimètres de hauteur pour séparer les deux rives:

Côté mer, la bouée rouge de l'entrée de l'Aber était très à découvert aussi:

Autant la marée basse était plus descendante qu'en septembre dernier autant la marée haute fut décevante:

Idem côté banc dans l'anse St Gildas:

Il n'y a même pas eu d'étale. A peine la pleine mer était là qu'elle recommença à descendre.

Le temps d'arriver à la plage, elle avait déjà bien descendu.

La mer ne va plus jusqu'à la dune à très grande marée, comme il y a une dizaine d'année.

La plage s'est beaucoup ensablée et c'est tant mieux.

Et de votre côté,

                vous avez été la voir cette fameuse marée ?

 

26 février 2015

Coucou

Voilà j'ai repris mes activités après des vacances bien méritées. Un mardi machine hier, je vous en parle bientôt, mon nouveau projet en peinture sur porcelaine avance aussi et le jardin qui pointe son nez, bientôt il va falloir s'y remettre, déjà!

Mais qu'ai-je donc fait de ma trêve hivernale? (lol)

Aujourd'hui j'ai envie de vous parler de mon petit coin de Bretagne, pas très loin de chez nous.

Une petite île qui se visite par temps calme et grand coefficient de marée ce qui permet de traverser à sec le temps d'une marée basse. 

On prend vite de la hauteur avec une large vue sur le continent (lol).

Photo précédente de la flèche.

Vers la droite, Lanildut côté mer (l'entrée de l'Aber est annoncé par la bouée Rouge) et tout au fond la côte de Lampaul Plouarzel:

En plus la mer était d'huile même si le soleil fut très timide, il faisait vraiment bon cet après-midi là.

C'est une île qui abrite l'entrée du port de Melon (flèche) qui se vide totalement l'hiver.

plus au nord le phare du Four qui veille sur l'entrée nord du chenal du même nom, en Mer D'Iroise.

A l'ouest, elle fait face aux îles de Ouessant et Molène.

Côté terre, nous retrouvons le Dolmen que l'on voit de loin,

Les ruines de la seule maison sans oublier l'ancienne carrière de granit sur le flanc est de l'île, bien à l'abri des embruns.

Plus à l'aplomb, on voit les restes de la forge:

Il est temps de repasser en face par le sable jusqu'au bas de l'ancienne poudrière (petit bâtiment à droite sur la photo)

Ce n'est pas beau toutou qui nous contredira.

Il s'est remis de son opération et est à nouveau plein de vigueur, alors dès qu'il s'agit de courir sur le sable, il est comment dire ....

 

15 septembre 2014

Si vous passez par là

On démarre la semaine toujours sous le soleil avec une ballade dans le vieux Landerneau.

Ma mère voulant aller voir une amie la semaine passée, j'en ai profité pour faire quelques boutiques et ma curieuse dans le centre ville. Cela faisait si longtemps.

Bien sûr, j'ai admiré le pont habité:

A une époque lointaine, voir très lointaine, c'était le premier pont pour qui avait besoin de traverser l'Elorn, pour passer du Léon (région nord ouest de Bretagne rive droite, à la Cornouaille (région sud ouest toujours de Bretagne rive gauche).

D'autres ponts existent depuis longtemps pour le traffic routier laissant à celui-ci sa rue piétonne que l'on peut empreinter en flânant.

Côté Cornouaille (lol), dans les rues adjacentes du quai, on croise de très belles maisons:

et sa voisine en face, rien à lui envier avec sa statue de Notre Dame de Rumengol en angle.

4

Retour sur le quai pour repasser côté Léon. Je vous est dit que je suis Léonarde (lol)!

Je remonte à nouveau dans les rues et ruelles et me retrouve bientôt sur une place devant un énorme batisse la Maison de la Duchesse Anne ou pour d'autres l'hôtel de Rohan.

En la contournant vous pouvez admirer son pignon contrastant avec les pierres de taille et tourelle de la façade.

Une ville à découvrir à l'occasion rien que pour ces rues et ses belles maisons du 17è siècle.

Passez une bonne semaine!

11 septembre 2014

Marée

 

Hier, nous étions à un très grand coefficient de marée, celle de l'équinoxe, d'où une montée des eaux extrêmes qui fait toujours la joie de beaucoup.

On laisse les enfants du bourg sauter de la digue qui va jusqu'au rocher du Crapaud, protègeant la plage engloutie à cette heure-là. Digue qui à quelques centimètres disparaîtrait presque sous les eaux.

Le rocher du Crapaud a les pieds pattes dans l'eau!

Pour nous, ce sera une ballade rapide le long de l'Aber avec de petits arrêts dans le bourg:

Le banc en contrebas se retrouve les pieds dans l'eau. Heureusement la digue où passe la route retient l'eau dont le niveau est largement au-dessus du fond de l'anse, une ancienne carrière de granit.

Un peu plus loin, la mer toujours aussi haute vient tout naturellement s'engouffrer entre les maisons dans la rue principale jusqu'au trottoir:

Sur cette même route, passé les maisons, on retrouve l'aber:

De belles couleurs en ce début de soirée, il fait si beau et chaud environ 24°. Espérons que cela dure encore un peu. On ne s'en lasse pas!

Nous voilà face à la pleine mer avec le rocher du chien lui aussi au raz de l'eau ou presque:

Pour comparer les coefficients, ma fille se trouve sur la photo de droite sur le rocher fléché en haut de la photo du-dessus lors d'une autre marée haute, au mois d'août dernier.

Pendant que l'on se ballade, d'autres travaillent. C'est la pleine saison du ramassage du Gouémon en mer.