Au gre de mon temps, ...

Un peu de ma vie bretonne, mes passions, mes envies en broderies, cartonnage, patch, mon jardin...

14 juin 2011

Il est revenu...

DH s'est enfin décidé à faire graver son ukulele. Peu partisan du fait, le sien, m'a t-il toujours dit, sert avant tout à jouer et n'a pas vocation à faire salon.

Moi, je les préfère paré comme tatoué.

L'esthétique passe bien après le son qui est privilégié à l'achat. Mais certains aiment les graver sur un thème qui leur est cher.

Il a donc fini par le laisser partir avec quelques désidératas, dauphin, tortue, et .... simplicité.

Place donc au talent du graveur.

Il est beaucoup plus beau maintenant. Le son n'a pas changé et Doux Epoux est reparti content "ukuleler" mardi midi.


06 juin 2011

Du côté de la côte ouest

Je vous ai déjà parlé de ce spot de plongée sur la côte ouest en face du musée de Tahiti.

Animation1

De la mer, par temps clair, on découvre les hauts monts de l'île à travers la vallée de la Tiperui ainsi que le Diadème que l'on revoit sous d'autres angles de la côte nord et que nous avions approché lors d'une randonnée  jusqu'au Jardin du Gouverneur.

Animation3Ce spot de plongée s'appelle la Source, tout simplement parce qu'une source sort du platier dans l'océan, pas très loin des vagues que forme la barre de corail où les surfeurs aiment se retrouver.

Et pendant que certains se démènent avec leur vague en surface, d'autres s'en vont  découvrir tout cela en profondeur.

Avant de voir la source, nous descendrons dans les profondeurs à la recherche de tous les spécimens alentours.

3

1En remontant vers les surfeurs dont nous apercevrons d'ailleurs les planches qui passent bien au-dessus de nos têtes, nous atteignons enfin de l'eau trouble qui nous ramènera à cette source.

2

Naturellement on se fait un devoir de traverser sa trajectoire dans une eau très froide.

Le coin est préservé et nous avons même croisé une tortue.

4

Et comme sur le chemin du retour, il a fallu aller faire le plein à la marina, je vous laisse admirer d'autres richesses de mer, celles des hommes cette fois-ci.

6

30 mai 2011

une autre...

 

La deuxième plongée en passe sud de Fakarava nous amènera au beau milieu de dizaines de requins gris dont certains vraiment impressionnants surtout quand ils vous approchent de très près.

Nous finirons cette plongée en volant littéralement au-dessus de champs de coraux emportés par un bon courant entrant. Grande sensation de liberté!

Il s'agit d'aller déjeuner maintenant, deux plongées avec tant d'émotions creusent. Direction un motu à une dizaine de minutes plus au nord pour le ma'a.

Et pendant que je prends quelques photos après le déjeuner, ma fille s'est enfoncée sur le motu et a trouvé un nouveau copain.

Plutôt surprenant pour nous qui avons plutôt l'habitude de les voir évoluer sur de l'herbe bien grasse.

 

Posté par Gaëlle pour Ile de Fakarava - Laisser votre commentaire [6]
Tags :

23 mai 2011

Début de semaine

Avec cette avancée de ma couronne qui m'a donné bien des soucis pour broder cette rose.

Il y a des fois comme cela où l'on n'arrête pas de faire et de défaire. Pénible!

Mais ça y est, elle est finie.

Place aux clochettes du muguet et son feuillage.

 

Je ne serais finir ce post sans y ajouter une photo de la belle composition de roses reçues dernièrement tout à fait d'actualité.

16 mai 2011

Plongée en passe sud (suite)

Nous étions restés dans les fonds de la passe sud à Fakarava.

Avant de remonter en douceur jusqu'au ponton d'une pension, un dernier coup d'oeil sur cette longue bande de sable appelé la piste de ski.

Puis, de nouveau le soleil revient illuminer ses champs de coraux roses, jaunes, violets

Bien sur de nombreux poissons de toutes tailles vivent dans ces endroits peu profonds.

Nous nous retrouvons d'ailleurs régulièrement accompagnés par des napoléons jusqu'au ponton.

Nous plongeons au Nitrox. L'air respiré est plus riche en oxygène que d'habitude ce qui permet un temps de récupération réduit entre deux plongées.

Nous le passerons en partie à nous balader sur les pontons et la plage en très bonne compagnie.

Pas farouche ce Napoléon qui devait chercher un petit en-cas.

Posté par Gaëlle pour Ile de Fakarava - Laisser votre commentaire [3]
Tags :

13 mai 2011

L'avancée de la semaine

Pour finir cette semaine, un beau nid pour ma future couronne des saisons.

09 mai 2011

week end pluvieux

Une énorme dépression qui ne nous quitte plus nous amène son lot de pluie et de grisaille sur nos belles îles depuis plusieurs jours.

Cela ne m'a pas empêché d'aller faire un tour au marché samedi matin.

Les soirées des départs annuels se succédant, quelques cadeaux souvenirs sont les bienvenus.

J'aime bien me balader dans ce marché à l'occasion. On y retrouve une ambiance pleine de couleurs, de folklore, de monde surtout comme cette fois-ci où des touristes étaient descendus d'un paquebot.

Le pandanus reste à l'honneur dans une bonne partie des stands. D'autres sont couverts de bijoux avec nacres et perles noires.

J'y ai pris mes habitudes avec le temps. Si je fais le tour à l'étage régulièrement pour tout ce qui est souvenirs, c'est avant tout le bas du marché qui m'intéresse pour aller chercher mes petites provisions comme les petites tomates avec mon papy chinois, les bébés bananes avec ma mamy tahitienne, ...

C'est devenu mon péché mignon, ces petites bananes qui ne sont pas plus longues qu'un index. La mamy m'a même dit qu'elle les appelait les bananes popa'a.

            Je sais, c'est plein de calories, mais....

 

04 mai 2011

de nouveau

Si je vous parlais de mon envie de petites croix qui est revenue en même temps que celle de démarrer un kit de Dimensions que je garde précieusement depuis longtemps.

De la série des couronnes de fleurs dont j'avais déjà brodé et encadré il y a quelques années, celle de Noël.

Un fond francisé à l'époque dont je compte bien reprendre l'idée sur celle-ci appelée, "Wreath of all saisons" qui devrait donc ressembler à celle-ci.

J'ai aussi ressorti la même toile que pour la précédente, une Zweigart moirée, tachée comme me disaient les copines du club à l'époque que j'aime beaucoup travailler. 

 Pour l'instant, ma première avancée est bien modeste par apport à ce qui m'attend mais très prometteuse.

 

02 mai 2011

Plongée en passe sud

Nous voici donc en face de la passe sud de l'atoll de Fakarava pour notre première plongée de la journée.

Plongée côté grand bleu pour ensuite revenir sur la droite de la passe courant entrant vers des fonds de moins en moins élevés jusqu'au ponton d'une pension.

Nous croiserons un banc impressionnant de requins dans ces fonds, que nous ne dérangerons pas. Ils sont chez eux et ainsi nous aurons tout loisir de les admirer.

ainsi que ce banc de perches sur le tombant,

Nous avons croisé un certain nombre de Napoléon au cours de nos plongées.

De majestueux poissons, qui se déplacent tranquillement et vous approchent sans problème. Ils dégagent une telle sérénité.

Je n'en avais jamais vu auparavant, on en rencontre peu à Tahiti.

Nous continuons notre exploration, toujours accompagnés, avec l'apparition du sable bien que nous soyons encore bien profond.

 

A bientôt pour la suite....

Posté par Gaëlle pour Ile de Fakarava - Laisser votre commentaire [5]
Tags :

25 avril 2011

le lagon

 

 

Le lagon de Fakarava est immense plus de 1200 km². De la plage de la pension côté lagon, nous ne voyons pas les motu de l'autre côté. On a plutôt une impression d'océan de part et d'autre du motu. 

Pour aller jusqu'à la passe sud de l'hôtel, il nous faudra une heure trente de bateau, pour la passe nord une vingtaine de minutes suffit. C'est dire que du bateau ici, on en a fait beaucoup. 

Une journée était organisée pour plonger deux fois en passe sud avec repas sur un motu. 

Nous avons eu tout notre temps, quand nous approchions suffisamment pour admirer, à l'aller comme au retour, ces petits bouts de terre qui forment cet atoll. Par endroit, nous verrons même l'océan côtoyer directement le lagon.

 

En rentrant le soleil a tourné, découvrant sur certains motu quelques constructions. Elles deviennent plus nombreuses en se rapprochant du notre.

Voilà pour le côté motu, sur le lagon. La prochaine fois, c'est plongées dans cette fameuse passe sud très entourés par de grosses bébêtes. Heureusement nous ne sommes pas à leurs goûts (lol).

Posté par Gaëlle pour Ile de Fakarava - Laisser votre commentaire [2]
Tags :